Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Panasonic a été l’un des constructeurs d’appareil photo pionnier dans la conception et le développement des appareils à objectifs interchangeables de type hybride (sans visée optique reflex). Le premier du genre était le Lumix G1 sorti en 2008, il y a un peu plus de 10 ans. À l’époque, on parlait d’un système compact avec viseur électronique et écran orientable. L’appareil était équipé d’un capteur au format micro 4/3 de 12 millions de pixels capable de monter à 3200 ISO au maximum.

Panasonic Lumix GX9, GH5 et S1.
De gauche à droite : le Lumix GX9, le Lumix GH5 et le Lumix S1.

2019 a été une année importante pour Panasonic avec le lancement de son nouveau système hybride professionnel, équipé de capteurs au format 24×36 mm, d’une nouvelle monture (L-Mount en alliance avec Leica et Sigma) et d’une nouvelle série d’objectifs. Le premier modèle de cette nouvelle famille est le Lumix S1 doté d’un capteur plein format de 24 millions de pixels.

Aujourd’hui le constructeur dispose d’une gamme complète adaptée à tous les usages (photo/vidéo) et tous les niveaux (débutant/professionnel). La gamme est organisée en deux grandes familles relatives à la taille de capteur qu’elles exploitent : la série G avec les GH, les GX et les G pour les capteurs micro 4/3 et la série S pour les capteurs 24×36 mm.

Nous nous intéressons ici aux trois modèles incontournables de 2019 : Le Lumix GX9, le Lumix GH5 et le Lumix S1.

Panasonic Lumix GX9 : compact, léger et discret

Panasonic Lumix GX9
Le Lumix GX9 associé au G Vario 12-60 mm f/3,5-5,6 ASPH.

Le GX9 est compact et léger (450 grammes). Son “form factor” rappelle celui des appareils argentiques télémétriques et permet de faire des photos assez discrètement. Il est équipé d’un capteur au format micro 4/3 Live MOS de 20 millions de pixels. Ce dernier est stabilisé sur 5 axes pour limiter les flous de bouger et pour présenter des vidéos stables. Il est capable de réaliser des vidéos 4K et dispose d’un mode 4K Photo (rafale à 30 images par seconde) et Post Focus (pour faire la mise au point après la prise de vue). Il intègre un système autofocus ultra rapide. On retrouve un écran inclinable tactile et un viseur électronique déporté orientable. Ses fonctionnalités sans fil Wi-Fi et Bluetooth lui permettent d’être entièrement piloté depuis un smartphone. L’appareil s’adapte au niveau du photographe avec des modes automatiques, des modes créatifs avancés (nombreux filtres) et des modes experts.

Le Panasonic Lumix GX9 (DC-GX9) est proposé nu (sans objectif) au prix de 649,90 euros (en noir). On le retrouve également en kit simple avec un zoom ultra polyvalent 10X 14-140 mm f/3,5-5,6 au prix de 979,90 euros (en noir ou argent). L’appareil est compatible avec tous les objectifs en monture micro 4/3.

Le Panasonic Lumix GX9 nu sur Miss Numérique
Le kit Panasonic Lumix GX9 (noir) et 14-140 mm sur Miss Numérique
Le kit Panasonic Lumix GX9 (argent) et 14-140 mm sur Miss Numérique

Panasonic Lumix GH5 et GH5s : pour la vidéo

Panasonic Lumix GH5
Le Lumix GH5 associé au DG Vario-Elmarit 12-60 mm f/2,8-4 ASPH.

Les Lumix GH5 et GH5s sont des appareils avant tout conçus pour la vidéo. Ils sont plébiscités par de nombreux professionnels pour la qualité d’image qu’ils délivrent et les nombreux réglages avancés (enregistrement à durée illimitée sur carte ou utilisation de LUT, par exemple) qu’ils proposent. Ils sont compacts et légers si bien qu’il est facile de les utiliser avec un gimball ou sur une nacelle de drone. Ils sont extrêmement robustes et tropicalisés. Ils sont tous deux capables de réaliser des vidéos 4K jusqu’à 60 images par secondes en 4:2:2 10 bits et des vidéos 4K HDR, moyennant l’installation d’un firmware optionnel. On retrouve aussi des modes slow motion (ralenti). Le capteur est stabilisé sur 5 axes et est compatible avec la stabilisation optique des objectifs. Le système autofocus DFD exploite 225 collimateurs distincts avec le suivi de sujet. Le GH5 adopte un capteur au format micro 4/3 Live Mos de 20 millions de pixels sans filtre passe-bas. La particularité du GH5s est qu’il utilise un capteur ultra-sensible de 10 millions de pixels (grands pixels) associé à la technologie Dual Native ISO pour des performances vidéo en basses lumières extrêmement élevées.

Le Panasonic Lumix GH5 est proposé nu (sans objectif) au prix de 1549,90 euros et le GH5s (nu) au prix de 1939,90 euros. On retrouve également un “kit prêt à tourner” avec le GH5s (et une batterie additionnelle), un gimball DJI Ronin-S Essentiel, un moniteur externe 5 pouces Feelword, deux batteries de type NP-F550 avec un chargeur double, une carte mémoire SD UHS II de 128 Go et un sac au prix de 2877 euros. L’appareil est compatible avec tous les objectifs en monture micro 4/3.

Le Panasonic Lumix GH5 nu sur Miss Numérique
Le Panasonic Lumix GH5s nu sur Miss Numérique
Le kit “prêt à tourner” Panasonic Lumix GH5s sur Miss Numérique sur Miss Numérique

Panasonic Lumix S1, S1R et S1H : pour les professionnels

Panasonic Lumix S1
Le Panasonic Lumix S1 associé au Lumix S 24-105 mm f/4 O.I.S.

Le Lumix S1 est le premier hybride Panasonic équipé d’un grand capteur 24×36 mm CMOS de 24 millions de pixels associé à une monture optique L-Mount (compatible avec les objectifs Panasonic Lumix S, Sigma L et Leica L). Panasonic présente son appareil comme sans compromis. Au programme : une stabilisation capteur 5 axes avec un gain annoncé de 6 IL, une sensibilité maximale native de 51 200 ISO, une cadence en rafale jusqu’à 9 images par secondes (RAW + JPEG), un système autofocus DFD (Depth from Focus) sur 225 zones. En vidéo, l’appareil peut faire des séquences 4K 60p 4:2:0 8 bits et comme pour le GH5, les possibilités vidéo peuvent être étendues avec une mise à jour optionnelle de firmware (4:2:2 10 bits). L’appareil dispose d’une prise en main professionnelle et est extrêmement robuste. La visée est assurée par un viseur électronique OLED de 5,8 millions de pixels. Le “grand frère” du S1, le S1R, est pour sa part équipé d’un capteur ultra défini avec pas moins de 47 millions de pixels. Le dernier né de la gamme, le S1H, est quant à lui orienté vers la vidéo et le cinéma avec des capacités de captation en 6K, une première sur un hybride.

Lire aussi – Panasonic Lumix S1 et S1R : une fiche technique impressionnante !
→ Lire aussi – Vidéo Ultra HD 6K illimitée avec le Panasonic Lumix S1H

Le Panasonic Lumix S1 est proposé nu (sans objectif) au prix de 2499 euros et le S1R (nu) au prix de 3689 euros. On les retrouve également en kit simple avec un zoom polyvalent 24-70 mm f/4 respectivement au prix de 3399 euros (pour le S1) et 4599 euros (pour le S1R). Le S1H est pour sa part en précommande au prix de 3999 euros. Les appareils sont compatibles avec tous les objectifs en monture L.

Le Panasonic Lumix S1 nu sur Miss Numérique
Le Panasonic Lumix S1R nu sur Miss Numérique
Le Panasonic Lumix S1H nu sur Miss Numérique
Le kit Panasonic Lumix S1 et 24-105 mm f/4 sur Miss Numérique
Le kit Panasonic Lumix S1R et 24-105 mm f/4 sur Miss Numérique

Pour résumer

Les Lumix GX9, GH5 et S1 sont les hybrides Panasonic incontournables de 2019. Le GX9 est avant tout destiné aux photographes voyageurs qui veulent un appareil performant, compact, léger et discret. Le GH5 fera le bonheur des vidéastes et sa déclinaison, le GH5s, comblera les plus exigeants en termes de performances dans les basses lumières. Le tout nouveau S1 avec son grand capteur 24×36 mm s’adresse aux photographes professionnels qui ne font aucun compromis. Son grand frère, le S1R, est pour les personnes qui désirent de l’ultra haute définition. Enfin le tout dernier S1H fera rêver ceux qui se voient déjà filmer en 6K pour le grand écran !

Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut