Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Pour les hybrides Sony en monture E-Mount, avec des capteurs au format 24×36 mm ou APS-C, il y a de plus en plus de choix au niveau des zooms transtandards à ouverture constante f/2,8 ou f/4. Outre les modèles constructeurs Sony, on trouve désormais des solutions très intéressantes chez Sigma et Tamron en monture native E-Mount et entièrement compatibles avec les appareils.

Découvrons toutes les options qui s’offrent à vous, si vous vous intéressez à ce type d’objectif !

Pour rappel, un zoom transtandard est un véritable couteau suisse en photographie (paysage, portrait, reportage, etc.) et l’ouverture constante permet de conserver les mêmes paramètres d’exposition, quelle que soit la focale utilisée. Plus l’ouverture maximale est grande, plus l’objectif sera performant dans les faibles conditions lumineuses et plus il sera “facile” d’obtenir de beaux effets de profondeur de champ.

Comprendre le Bokeh
Les bases de la photo : la profondeur de champ
Les bases de la photo : l’ouverture de diaphragme

3 options chez Sony

Sony propose trois zooms transtandards à ouverture constante en monture E-Mount : deux 24-70 mm en f/2,8 ou f/4 et un 24-105 mm f/4.

Les Sony Vario-Tessar T* FE 24-70 mm f/4 ZA OSS et Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM disposent d’une plage de focale allant du grand-angle 24 mm au 70 mm. Le premier est cosigné Zeiss et jouit d’une ouverture maximale f/4 (diaphragme 7 lamelles) et le second appartient à la gamme G Master (haut de gamme chez Sony) et propose une ouverture maximale de f/2,8 (diaphragme 9 lamelles). Ces deux objectifs sont résistants à la poussière et l’humidité.

Sony Vario-Tessar T* FE 24-70 mm f/4 ZA OSS
Le Sony Vario-Tessar T* FE 24-70 mm f/4 ZA OSS.

Le modèle Zeiss est composé de 12 éléments répartis en 10 groupes incluant 5 lentilles asphériques, une lentille ED et le revêtement T* anti-reflets. Son poids est de 426 grammes et ses dimensions 73 x 94,5 mm. Il est équipé d’une motorisation. Sa distance minimale de mise au point est de 40 cm, ce qui lui confère un rapport de grossissement maximal de 0,2X. Cet objectif est équipé d’une stabilisation optique.

Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM
Le Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM.

Le modèle G Master est composé de 18 éléments répartis en 13 groupes incluant 3 lentilles asphériques dont une XA, un verre ED, un verre Super ED et le revêtement Nano Sony anti-reflets. Son poids est de 886 grammes et ses dimensions 87,6 x 136 mm. Il est équipé d’une motorisation Direct Drive SSM rapide et silencieuse. Sa distance minimale de mise au point est de 38 cm ce qui lui confère un rapport de grossissement maximal de 0,24X.

Sony FE 24-105 mm f/4 G OSS
Le Sony FE 24-105 mm f/4 G OSS.

Le Sony FE 24-105 mm f/4 G OSS a une plage de focales plus large allant du grand-angle 24 mm au 105 mm avec une ouverture maximale constante de f/4 (diaphragme 9 lamelles). Il appartient à la gamme G pour Gold de chez Sony. Il est composé de 17 éléments répartis en 14 groupes incluant 4 lentilles asphériques dont 2 avancées de type AA, 3 verres ED et le revêtement Nano Sony anti-reflets. Son poids est de 663 grammes et ses dimensions 83,4 x 113,3 mm. Il est équipé d’une motorisation Direct Drive SSM rapide et silencieuse. Sa distance minimale de mise au point est de 38 cm ce qui lui confère un rapport de grossissement maximal de 0,31X. Cet objectif est équipé d’une stabilisation optique.

Le Sony Vario-Tessar T* FE 24-70 mm f/4 ZA OSS est proposé au prix de 799,90 euros, le Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM est proposé au prix de 2299 euros et le Sony FE 24-105 mm f/4 G OSS est proposé au prix de 1329 euros.

Le Sony Vario-Tessar T* FE 24-70 mm f/4 ZA OSS sur Miss Numérique
Le Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM sur Miss Numérique
Le Sony FE 24-105 mm f/4 G OSS sur Miss Numérique

Le 24-70 mm f/2,8 Sigma

Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN Art
Le Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN Art.

Le 24-70 mm f/2,8 DG DN Art couvre une plage de focales allant du grand-angle 24 mm au petit télé 70 mm. Il dispose d’une ouverture maximale généreuse de f/2,8 constante qui est assurée par un diaphragme circulaire à 11 lamelles. La formule optique est ambitieuse avec pas moins de 19 éléments répartis en 15 groupes. À l’intérieur, on retrouve 8 éléments en verres spéciaux à faible dispersion (6 verres FLD et 2 verres SLD), 3 lentilles asphériques et le traitement multicouche Super Multi Layer associé à un nouveau traitement NPC (Nano Porous Coating).

Il mesure (replié) environ 12,3 cm de long pour 8,9 cm de diamètre (compatible avec des filtres circulaires de 82 mm). Il est aussi relativement léger avec 835 grammes sur la balance. La qualité de construction est évidemment au rendez-vous avec une résistance à la poussière et aux éclaboussures afin de le rendre compatible avec les conditions extrêmes de prises de vues sur le terrain. Sur le corps de l’objectif, on retrouve un bouton AFL qui peut être personnalisé, un interrupteur autofocus et un verrou pour maintenir la position repliée pendant le transport.

La mise au point est assurée par une motorisation autofocus pas à pas. Elle est réactive, rapide, souple, précise et silencieuse. La distance minimale de mise au point est de 18 cm ce qui induit un rapport d’agrandissement de 0,34X en grand-angle et 0,223X au 70 mm.

Le Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN Art est vendu à 1199 €.

Le Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN Art sur Miss Numérique

Le 28-75 mm f/2,8 Tamron

Tamron 28-75 mm f/2.8 Di III RXD
Le Tamron 28-75 mm f/2.8 Di III RXD.

Le Tamron 28-75 mm f/2.8 Di III RXD couvre une plage focale standard adaptée pour tous types de prises de vue allant du grand-angle 28 mm au 75 mm. Son ouverture lumineuse constante f/2.8 est aussi un avantage. Sa distance minimale de mise au point est de 19 cm à 28 mm et de 39 cm à 75 mm pour un rapport de grossissement de 1:2,9. Sa construction optique est composée de 15 lentilles réparties en 12 groupes, dont une lentille XLD (très faible dispersion), une lentille LD (faible dispersion), 3 lentilles asphériques hybrides présentes pour limiter les aberrations. L’objectif intègre lui aussi une motorisation RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive) pour une mise au point rapide et silencieuse. Il mesure 7,3 cm x 12 cm de long et pèse 550 grammes. Il est tropicalisé et conçu pour résister aux conditions extrêmes via 6 joints d’étanchéité.

Le Tamron 28-75 mm f/2.8 Di III RXD est vendu à 789 €.

Le Tamron 28-75mm f/2.8 Di III RXD sur Miss Numérique

Pour résumer

Difficile de faire son choix parmi ces cinq modèles. Ceux qui cherchent la plus grande polyvalence se tourneront vers le Sony FE 24-105 mm f/4 G OSS, ceux qui utilisent un boîtier sans stabilisation capteur se tourneront vers le Sony Vario-Tessar T* FE 24-70 mm f/4 ZA OSS, ceux qui désirent le plus haut de gamme chez Sony se tourneront vers le Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM, ceux qui veulent le plus abordable et le plus compact en f/2,8 constant se tourneront vers le Tamron 28-75 mm f/2.8 Di III RXD et enfin ceux qui étudient le meilleur rapport qualité-prix se tourneront vers le Sigma 24-70 mm f/2,8 DG DN Art.

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut