Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Post Type Selectors

La réalisation de beaux tirages papier de vos photos à domicile est un réel plaisir. Après avoir minutieusement sélectionné et préparé vos images à imprimer (phase d’editing et éventuellement de retouche en post production), vous allez passer à la dernière phase : l’impression. Pour cette ultime étape, vous dépendez naturellement de votre imprimante et de ses caractéristiques (format, technologie, résolutions, etc.). Par contre, vous avez le choix dans le type de support d’impression à utiliser.

Un tirage photo c’est avant tout un objet physique que l’on prend plaisir à regarder, mais aussi à toucher. Le rendu final d’un tirage peut changer du tout au tout en fonction du type de papier utilisé !

Papier impression photo
Le fabricant Hahnemüle propose une gamme de papier d’impression photo.

Toute la gamme de papier d’impression Hahnemüle sur Miss Numérique

Dans ce guide, nous allons vous faire découvrir le vaste univers des papiers d’impression photo et vous donner quelques clefs pour faire les bons choix. Bien entendu, il ne s’agit ici que de conseils. Au final, le choix du type de papier est quelque chose de très subjectif et de très personnel. Il n’y a pas réellement de règles à respecter.

Ici, nous nous intéressons surtout aux papiers de type “fine art” (tirages d’art) conçus pour être utilisés principalement avec des imprimantes photos jet d’encre dédiées, par exemple, le modèle Canon Pixma Pro-10s.

→ Lire aussi : 3 solutions pour imprimer ses photos de vacances avec Canon

Le format

Tout commence par le choix du format du tirage papier que vous souhaitez réaliser. Sur ce point, vous êtes naturellement limité par la largeur maximale que peut accueillir votre imprimante et sa capacité ou non de gérer du papier en rouleau (longueur théoriquement infinie).

Par exemple, la Pro-10s est un modèle capable d’imprimer des photos en feuille à feuille (pas de gestion de rouleau donc) jusqu’au format A3+ (sans marges), c’est-à-dire 32,9 x 48,3 cm (format spécifique à Canon). Évidemment, elle est aussi capable d’imprimer des tirages aux formats inférieurs.

Les différents formats de papier
Rapports d’échelles entre différents formats de feuilles de papier.

En photo et pour des tirages réalisés à domicile, les formats en feuille à feuille les plus courants sont le A3 (29,7 x 42 cm), le A4 (21 x 29,7 cm) et le 10 x 15 cm. Ces formats respectent le ratio 2 : 3 qui est celui des appareils photo avec capteur 24 x 36 mm ou APS-C. Selon les caractéristiques de votre imprimante, il est possible de réaliser ou non des tirages sans marges.

Un même papier d’impression est souvent proposé dans différents formats. Ici par exemple le Canson Infinity Baryta 310 g est proposé en boîte A4 ou A3 de 25 feuilles ou encore en rouleau de 0,61 m x 15,24 m.

Attention, plus le format de tirage choisi est grand, plus le temps d’impression est long et plus l’imprimante consomme de l’encre.

Différents types de papiers

Une fois que le format a été déterminé, il faut choisir l’aspect de surface et la finition du papier d’impression.

Avant d’entrer dans le détail, il faut savoir qu’il existe deux grandes familles de papiers d’impression : les papiers photo classiques et les papiers dits “fine art” (tirages d’art) de très grande qualité. Ils restituent mieux les couleurs, les contrastes, les détails et ont une bien meilleure longévité. La différence vient, entres autres, de la composition même des papiers. Ces derniers dits “fine art” sont réalisés en partie avec des fibres naturelles et utilisent un minimum d’azurants optiques de blancheur (OBA).

Par exemple, un papier fine art type RC (pour Resin Coated) se compose d’une base alpha-cellulose enduite sur les deux faces et d’un film polyéthylène (d’où son surnom de papier plastique), puis il est recouvert d’un couchage microporeux sur la face imprimable.

Canson Infinity Photo HighGloss Premium RC
Le Canson Infinity Photo HighGloss Premium RC est un papier ultra lisse, sans acide, composé de fibres alpha-celluloses, enduit avec du polyéthylène puis une succession de couches microporeuses pour recevoir les encres. Il permet ainsi de reproduire des couleurs éclatantes et des noirs profonds alliés à une résolution performante, pouvant atteindre jusqu’à 5 760dpi.

Toute la gamme de papier d’impression Canson sur Miss Numérique

Il existe aussi des papiers dits barytés qui reprennent l’aspect (visuel et au toucher) des tirages argentiques une fois imprimés.

Canson Infinity Baryta Prestige
Le Canson Infinity Baryta Prestige 340 g/m² est composé d’alpha-cellulose sans acide et d’une base en papier blanc coton, avec une pellicule en sulfate de baryum véritable. Ce papier baryté doux et brillant évoque l’aspect et l’esthétique des papiers argentiques traditionnels.

Tous les papiers n’ont pas la même teinte. Certains sont très blancs et neutres (froids), d’autres ont une légère teinte jaune chaude. Le choix de la teinte du “blanc papier” dépend de ses goûts et du type d’images à imprimer. Il est par exemple préférable d’opter pour un blanc froid pour une impression en noir et blanc.

Pour ce qui est des aspects de surface, il y a les papiers lisses et plus ou moins texturés. Les finitions les plus connues sont le brillant, le satiné et le mat.

  • Papier mat : très résistant, pas de reflets, adapté au noir et blanc ou images sombres ;
    Papier satiné : ressemble au papier brillant mais avec moins de reflets, très bon rendu des couleurs et dégradés ;
    Papier baryté lisse : qualité tirage argentique, couleurs saturées, contrastes forts ;
    Papier texturé : prise en main agréable, matière dans l’image.

Par exemple, le fabricant Lumiere propose plusieurs déclinaisons de surfaces/finitions. Par exemple : PREMIUM RC satin (270 g), PREMIUM RC brillant (290 g), PRESTIGE RC perlé (310 g), PRESTIGE Fibre Baryté (310 g).

Exemple gamme de papiers Lumiere
Exemples de déclinaisons de papiers d’impression photo du fabricant Lumiere.

Toute la gamme de papier d’impression Lumiere sur Miss Numérique

Enfin, un critère important à également prendre en compte est le grammage du papier et implicitement son épaisseur. Le grammage est le poids de la feuille au mètre carré. Plus il est élevé, plus le papier a ce que l’on appelle une main forte. Chaque imprimante a un grammage et une épaisseur maximum de papier. La Canon Pro-10s peut gérer du papier jusqu’à 350g et 0,6 mm d’épaisseur.

Un même papier peut être proposé dans différents grammages.

Pour résumer

L’univers des papiers d’impression photo type fine art est très vaste. Il existe de très nombreuses solutions et beaucoup de combinaisons aspect/finition/grammage/teinte différentes. Dans le choix d’un papier d’impression, il y a aussi une grande part de subjectivité et de ressenti (visuel et toucher). Il faut faire des essais et trouver la meilleure solution en fonction du type d’image à imprimer et du rendu souhaité. Pour s’initier, il est possible d’opter pour un pack découverte afin d’imprimer la même image sur différents types de papiers avant de faire son choix final. Canson en propose un : Canson Infinity Pack Fine Art pack découverte (10 feuilles A4 de papiers d’impression photo différents).

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

9 Commentaires

  1. Avatar de Lucien de MissNumerique

    Bonjour,

    Je cherche désespérément où commander du papier d’impression photo en format a5 en suisse, pouvez-vous m’indiquer un lien ?

    Merci pour votre travail.

    Cordialement. Ch Renner

  2. Avatar de Lucien de MissNumerique

    Bonjour,
    Je constate un décalage assez important de couleurs lorsque j’imprime sur du papier Canson Infinity Fine Art Aquarelle Rag avec ma Canon Pixma TS9150. Savez-vous comment je peux la paramétrer pour restituer les couleurs ? Je prépare bien sûr mes fichiers en CMJN, je vérifie l’épreuvage, mon écran est bien calibré et je choisis la qualité d’impression maximale.
    Merci !

  3. Avatar de Lucien de MissNumerique

    Le ration réel des formats Européens (A4, A3…) est celui du nombre d’or (1,618 = (1+racine carrée de 5) / 2).
    Le A0 correspond à une feuille de 1 mètre carré, A1 fait la moitié (la longueur du A1 est la largeur du A0) et ainsi de suite.
    C’est la raison pour laquelle il y a une bande blanche quand on imprime une photo plein format ou APS-C en respectant les proportions de la photo.

  4. Avatar de Lucien de MissNumerique

    J’a Une Imprimante Px730 web EPSON STYLUS
    Quel type de papier puis-je prendre et comment avoir et mettre les profils de papiers sur l’imprimante

    • Avatar de Lucien de MissNumerique
      Miss Numerique Répondre

      Bonjour, nous sommes navrés mais n’avons pas la réponse à vos questions. En effet, ce modèle date un peu et nous ne le commercialisons pas. Peut-être pouvez-vous vous rapprocher du fabricant pour obtenir plus d’informations. Bonne journée

  5. Avatar de Lucien de MissNumerique

    Merci pour toutes ces informations.
    Deux petites remarques :
    <>
    Epson (entre autres) propose le même format 13.0″ x 19.0″ (soit 329 mm x 4783 mm), nommé « Super A3 ».

    <>
    Ces formats respectent en réalité le ratio 1.4142 (racine de 2) et non pas 1.5, donc pas très éloigné non plus du format 4/3 (1.33) des capteurs Olympus, Panasonic et autres appareils « amateurs ».

Écrire un commentaire

Retour en haut