Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le moment que Canon a choisi pour lancer son nouveau vaisseau amiral reflex, le Canon EOS 1Dx Mark III n’est pas un hasard. En effet, 2020 est une année à Jeux olympiques d’été et ils se dérouleront à domicile (Tokyo) pour le constructeur japonais. Ce boîtier n’est pas une réelle surprise puisque le constructeur avait annoncé son développement dans le courant de l’automne 2019. Le lancement officiel de l’appareil a été fait en début d’année à l’occasion du CES 2020 de Las Vegas. Dans un marché désormais dominé par les appareils de type hybride (sans visée optique reflex), qu’est-ce que Canon est capable de proposer aux photographes professionnels ?

Découverte de ce nouvel EOS 1Dx Mark III…

Capteur : 20 millions de pixels et DIGIC X

L’EOS 1Dx Mark III est équipé d’un capteur au format 24x36 mm en technologie CMOS doté de 20,1 millions de pixels. Le choix de cette définition permet d’obtenir le parfait équilibre entre qualité d’image, performances et rapidité. La sensibilité native de l’appareil est de 100 à 102 400 ISO, mais elle peut être étendue à 50 et 819 200 ISO. Le capteur est associé au processeur d’image DIGIC X qui est très puissant, rapide et particulièrement efficace au niveau de la consommation d’énergie pour augmenter l’autonomie de l’appareil.

Canon EOS 1Dx Mark III : produit.
Le Canon EOS 1Dx Mark III : de face et de dos.

Performances : 20 images par seconde

Les performances en rafle du Canon EOS 1Dx Mark III sont très impressionnantes. L’appareil est capable de monter jusqu’à 20 images par seconde grâce à la visée écran avec l’exploitation de l’obturateur mécanique ou de l’obturateur électronique. En visée optique la vitesse maximale est de 16 images par seconde. La rafale est tenue pendant 1000 photos en RAW+JPEG grâce à l’utilisation d’une carte mémoire de type CFexpress qui, grâce à ses vitesses de transfert, permet de se passer de la mémoire tampon de l’appareil.

Canon EOS 1Dx Mark III : cartes.
Le Canon EOS 1Dx Mark III : double slot CFexpress.

L’appareil inaugure aussi un nouveau système autofocus qu’il soit utilisé en visée optique ou en visée numérique avec l’écran arrière. La reconnaissance de sujet bénéficie d’algorithmes de Deep Learning pour anticiper au mieux la mise au point. On retrouve aussi naturellement la détection de visage et des yeux. En visée optique, on bénéficie de 191 collimateurs autofocus dont 155 sont croisés et ultra-sensibles. En visée numérique c’est la technologie Dual Pixel qui prend le relais.

Canon EOS 1Dx Mark III : autofocus.
Le Canon EOS 1Dx Mark III : joystick en guise de pavé tactile pour la gestion des collimateurs autofocus.

Focus sur la vidéo professionnelle : 5,5K RAW internes

Le Canon EOS 1Dx Mark III est également un appareil redoutable en vidéo qui peut tenir tête à des caméras professionnelles à plusieurs milliers d’euros. Il propose de nombreux modes d’enregistrements professionnels, par exemple :

  • Full HD (1920x1080 pixels) avec 100 % de la largeur du capteur ;
  • 4K UHD (3840x2160 pixels) avec 94 % de la largeur du capteur ;
  • 4K (4096x2160 pixels) avec 75 % de la largeur du capteur et 59 % de la hauteur ;
  • 4K DCI (4096x2160 pixels) avec 100 % de la largeur du capteur ;
  • 5,5K en RAW (5472 x 2886 pixels) avec 100 % de la largeur du capteur.

Niveau codecs, on dispose du H.264, du H.265 10 bits avec le Canon Log. Il peut aussi enregistrer des séquences en RAW 12 bits sur cartes CFexpress (fichier au format CRM compatible avec le logiciel Digital Photo Pro fourni). Lors de l’enregistrement RAW, on peut demander au boîtier un enregistrement en 4K simultané sous forme de proxy pour simplifier le processus de montage.

L’appareil est capable de réaliser des séquences en 4K à 60 images par seconde avec le Canon Log et le codec HEVC/H.265 10 bits ou en RAW 12 bits.

Canon EOS 1Dx Mark III : vidéo.
Le Canon EOS 1Dx Mark III : une véritable caméra professionnelle.

Pour ce qui est des cadences d’acquisition, dans toutes les configurations, on peut monter à 60 images par secondes (59,94 im/s.) en passant par 24 (et 23,98), 25, 30 (29,97 im/s.) et 50. En Full HD, la cadence peut monter à 100 ou 120 images par seconde. La sortie HDMI de l’appareil propose un format 4:2:2 8 bits non compressé en Full HD.

La mise au point est assurée par la technologie Dual Pixel avec suivi de visage et de l’oeil. Cela fonctionne dans tous les modes sauf en 4K sans recadrage ou RAW 60/50 p. Pour la mise au point manuelle, l’appareil propose la fonction de focus peaking. La stabilisation pour sa part est assurée par une technologie numérique sur 5 axes. Enfin, le 1Dx Mark III propose une fonction d’extraction d’images 4K ou 8,8 millions de pixels.

Ergonomie professionnelle

L’EOS 1Dx Mark III est un appareil ultra-résistant conçu pour le terrain et les pires conditions de prises de vues. Températures extrêmes, pluie, chocs, éraflures : rien ne lui fait peur ! L’obturateur a été testé sur 500 000 cycles et le boîtier est en alliage de magnésium avec des joints d’étanchéité. L’autonomie de l’appareil est annoncée à 2850 photos avec la batterie LP-E19 et il est compatible également avec les batteries LP-E4N.

Canon EOS 1Dx Mark III : protection.
Le Canon EOS 1Dx Mark III : paré pour les conditions de prises de vues extrêmes.

L’ergonomie est pensée pour les professionnels avec une excellente prise en main en orientation paysage ou portrait. On retrouve de très nombreuses touches d’accès rapide dont certaines sont rétroéclairées pour un usage facilité en faibles conditions lumineuses. Deux contrôleurs en guise de pavé tactile permettent de sélectionner les collimateurs AF.

Canon EOS 1Dx Mark III : ergonomie.
Le Canon EOS 1Dx Mark III : une ergonomie professionnelle.

Le viseur optique est large et confortable à utiliser : pentaprisme, couverture de 100% du champ, grossissement de 0,76X et dégagement oculaire de 2 cm. Toutes les principales infos de prises de vues sont lisibles sur les côtés et par-dessus l’image à l’aide d’un écran matriciel. L’écran arrière est pour sa part tactile avec 2,1 millions de pixels et des angles de vues de 170 degrés.

L’appareil intègre le Wi-Fi et est compatible avec un module externe quand les exigences de transfert sont très élevées. On retrouve aussi une connexion Ethernet.

Prix et disponibilités

Le Canon EOS 1Dx Mark III sera disponible dans quelques semaines (courant février 2020) et proposé au tarif de 7299 euros nu. Canon propose une offre de lancement spéciale et inclut une carte mémoire CFexpress de 64 Go et un lecteur de carte avec l’appareil. Les précommandes sont ouvertes sur Miss Numérique.

Le Canon EOS 1Dx Mark III sur Miss Numérique

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut