Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content

Que vous soyez fan de photographies de paysages ou d’autres sujets photographiques, vous serez forcément amenés un jour ou l’autre à travailler avec un objectif grand-angle. Alors comment bien utiliser un objectif grand-angle et en tirer le meilleur ? C’est ce que nous allons voir dans cet article.

L’objectif grand-angle est un incontournable en photographie. C’est bien souvent l’optique préférée des photographes de paysages mais elle peut également convenir à d’autres sujets comme l’architecture ou la photographie de rue. Ce type d’objectif peut rendre n’importe quel lieu spectaculaire si on sait s’en servir correctement. Nous allons voir dans cet article quels sont les éléments à prendre en compte pour bien utiliser son objectif grand-angle.

 

I – Objectif Grand Angle, rapide mise en lumière

Si vous êtes des lecteurs assidus du blog de Miss Numérique, vous vous souvenez certainement que nous avions aborder le sujet des objectifs grand angle dans un article précédent. Nous y avions passé en revue les différents critères à prendre en compte lors que l’on choisit un objectif grand angle. N’hésitez pas à vous reporter à cet article pour vous aider lors de votre achat.

Qu’est-ce qu’un objectif grand-angle ?

Un objectif grand-angle est un objectif dont la focale est égale ou inférieure à 24mm pour le format 24×36. Ce type d’objectifs est fortement apprécié pour apporter une forte perspective à une prise de vue ainsi qu’une belle profondeur. Plus vous opterez pour une petite focale plus vos photos seront grandioses. Si vous ne voulez pas prendre de risque et profitez des bienfaits d’un objectif grand-angle sans trop penser à la composition, orientez-vous vers un 20mm ou un 24mm. Si vous êtes davantage prêt à laisser parler votre créativité et votre technique, alors vous pouvez opter sans soucis pour une focale en dessous de 20mm comme un 15mm par exemple ou en deçà.

Pour une qualité optimale il est préférable de se tourner vers des objectifs grand-angle fixe. Les zooms ont tendance a être plus polyvalent mais de moins bonne qualité (en comparaison à une focale fixe bien évidemment car il existe sur le marché des zooms de très bonne qualité).

Quand utiliser un objectif grand-angle ? 

Si vous êtes fan de photographie de paysage ou d’architecture alors l’objectif grand-angle doit forcément faire partie de votre parc optique. Si vous êtes un grand créatif et ne craignez pas les prises de vues peu conventionnelles, alors les objectifs ultra grand-angle sont fait pour vous. C’est une optique qui peut être difficile à maîtriser en raison des problèmes de distorsion qu’une telle optique peut entrainer. Mais il suffit de connaitre quelques règles de composition pour y remédier et profiter de tous les aspects positifs d’un objectif grand-angle.

Une bonne utilisation d’un grand-angle peut permettre de réaliser des clichés très créatifs.
Ici la photographe a dû s’allonger sur le sol pour réaliser cette prise de vue au 16mm.

Crédits Photo : Haley Lawrence via Unsplash 

 

II – Comment bien utiliser son objectif grand-angle ? 

1) Soigner sa composition, toujours !

La composition est sans doute l’un des éléments les plus important en photographie. Et ce point l’est d’autant plus lorsque l’on utilise un objectif grand-angle. C’est pourquoi soigner sa composition fait partie de nos conseils numéros un pour bien utiliser un objectif grand-angle. Avec ce type d’optique il est inutile de trop charger votre photographie. Il faut que la lecture de celle-ci reste fluide. Le meilleur moyen de s’entrainer est de s’essayer à différent type de prises de vues. Que ce soit en intérieur, en photographie de paysage ou encore en architecture, c’est en pratiquant que vous arriverez à saisir et comprendre ce qu’il faut faire ou ne pas faire.

Soigner sa composition et apporter de la profondeur de champ à une photographie prise au grand-angle ne la rendra que plus spectaculaire. Il vous faudra pour cela veiller à faire attention au premier plan de votre image, nous vous en parlons un peu plus bas.

2) Faire attention aux lignes de forces et à la perspective

Lorsque l’on utilise un objectif grand-angle il faut avoir en tête que les lignes sont un élément très important de la prise de vue. A cause de la grande focale utilisée, les lignes ont tendance à rapetisser beaucoup plus vite ce qui apporte une certaine profondeur à la photo. C’est ce qui arrive lorsque l’on photographie une route, une rivière ou toute autre ligne présente dans le paysage. Il est plutôt facile de « jouer » avec ce type d’élément et d’arriver à apporter un aspect immersif à sa photo.

Cependant en photographie d’architecture, vous devrez faire attention aux différentes lignes qui composent les bâtiments.

 

L’utilisation d’un objectif grand-angle pour cette prise de vue accentue l’effet de « fuite » de la route et apporte un effet plus immersif.

Crédits photo : Photo by Annie Spratt via Unsplash 

 

3) Pour bien utiliser un objectif grand-angle, ne négligez pas l’importance du premier plan

Ce point rejoint un peu celui de la composition. Lorsque l’on utilise un objectif grand-angle le premier plan est primordial. Pour bien utiliser un objectif grand-angle vous devrez avoir systématiquement en tête que la perspective renforcée que procure une telle optique, nous force à réfléchir différemment à la composition de nos photographies. En plaçant un élément important de la prise de vue au premier plan on apporte une dimension unique à l’image.

En valorisant le premier plan, cela permet également d’apporter une certaine dimension de grandeur au reste de l’image. Dans une photographie de paysage, il est par exemple intéressant de placer au premier plan des éléments naturel comme des fleurs, des plantes ou des rochers. Cela ne fera que souligner l’immensité de la scène tout en apportant de la profondeur à celle-ci. Ne négligez donc surtout pas votre premier plan lorsque vous utilisez un objectif grand-angle.

 

Placer une personne au premier plan apporte une dimension supplémentaire à cette prise de vue

Crédit photo : KAL VISUALS via Unsplash 

4) Varier son positionnement par rapport au sujet

Ce n’est pas une nouveauté mais pour tirer au maximum profit de son matériel photo, un mot d’ordre : bougez ! Apprenez à dompter votre sujet en adoptant différent points de vue. Pour cela vous pouvez par exemple vous rapprocher de votre sujet. Avec un objectif grand-angle c’est en étant parfois au plus proche de votre sujet que vous arriverez à donner ce côté spectaculaire à votre photo.  C’est en vous rapprochant du sujet de votre photographie que vous arriverez à lui apporter de la perspective. Le plus important est de garder en tête l’importance de la composition et de votre premier plan. Tout ce qui se trouve au loin n’est pas réellement déterminant lorsque l’on utilise un objectif grand-angle.

N’hésitez pas également à vous rapprocher du sol, vous pourrez alors composer votre photographie différemment et lui apporter plus de profondeur et un côté atypique. Tous les sujets ne s’y prêtent pas mais le meilleur moyen de le savoir est d’essayer !

 

Le fait de se rapprocher du sol apporte une belle dynamique à cette prise de vue.
Sans cela, ce château aurait été sans doute moins spectaculaire.

Crédits Photo : Jan Kohl via Unsplash

 

5) Penser à l’hyperfocale pour bien utiliser un objectif grand-angle

Si vous avez quelques bases en photographie, vous avez sans doute déjà entendu parler de l’hyperfocale. C’est la distance minimale à partir de laquelle il est possible de faire la mise au point tout en gardant les sujets situés à l’infini net. En utilisant l’hyperfocale vous pourrez donc valoriser le premier plan de votre image tout en conservant un maximum de netteté dans l’arrière-plan.

Cela peut vous permettre de souligner chaque élément de la scène et, encore une fois, d’apporter un côté spectaculaire à votre photo.

 

III – Bien utiliser un objectif grand-angle et après ? : Mini guide d’achat 

 

— Canon objectif grand angle EF-S 10-18 mm

Cet objectif compact et léger sera parfait pour les photographes de paysages ou d’architecture. Avec son stabilisateur 4 vitesses, vous pourrez profiter d’une très belle netteté de l’image. Sa mise au point fluide et silencieuse conviendra parfaitement aux vidéos.

→ Consulter la fiche technique de l’objectif grand-angle Canon EF-S 10-18mm

— Canon EF 24 mm f/1.4 L II USM

Avec son ouverture à 1.4, cet objectif de 24 mm est sans doute l’un des objectifs grand-angle incontournable de chez Canon. Il sera votre meilleur allié pour vos photographies de paysage ou encore de ciel étoilé. Cette optique fait partie de la série L de Canon, une gamme conçue pour les photographes professionnels et exigeants. Son moteur USM assure une mise au point autofocus ultra-rapide. Une optique de qualité, qui résiste à l’humidité et la poussière. Le verre qui la compose est garanti sans plomb, un beau geste pour l’environnement.

→ Voir la fiche détaillée du Canon EF 24mm f/1.4 II USM

— Nikon AF-P DX 10-20mm f/4.5-5.6G VR

Avec une plage de focale allant de 10 à 20mm, cet objectif Nikon sera idéal pour les photographes qui veulent exagérer les perspectives sur leurs prises de vues et créer des compositions à couper le souffle. La distance de mise de point de 22cm permettra de laisser parler la créativité des plus enjoués en ce qui concerne le premier plan de leurs photographies. C’est un objectif également parfait pour les photographes qui aiment voyager léger puisqu’il ne pèse que 230g ! La fonction de réduction des vibrations est quant à elle, très appréciée pour stabiliser des prises de vues à main levée à de faibles vitesses d’obturation.
→ Consulter la fiche produit du Nikon AF-P DX 10-20mm f/4.5-5.6G VR

— Nikon NIKKOR Z 20mm f/1.8 S

Cet objectif Nikkor Z, très lumineux, ouvre jusqu’à f/1.8 et dispose d’une focale de 20mm. C’est un allié indispensable pour les photographes qui utilisent un grand format hybride. Léger et compact, il est également redoutable en conditions de faible luminosité. Sa mise au point rapide, fluide et silencieuse est un atout pour la vidéo.

→ Voir les spécifications techniques du Nikon Nikkor Z 20mm f/1.8 S 

— Sigma Objectif 10-20 mm

Ce zoom Sigma 10-20mm offre une ouverture maximale constante de f/3.5 à toutes les focales. La qualité d’image est de très haut niveau à toutes les focales notamment grâce au traitement multicouche « Super Multi-Layer » qui réduit le « flare » et les lumières diffuses. La motorisation à ultra son HSM assure une mise au point rapide et silencieuse. Cet objectif est conçu pour les boitiers APS-C et existe en monture Canon ou Nikon.

→ Découvrir la fiche produit du 10-20 mm de chez Sigma

— Samyang objectif grand angle 14 mm

L’objectif Samyang est un objectif ultra grand angle de 14 mm, disponible en plusieurs montures. Résistant à la poussière et à l’humidité, cet objectif qui offre un champ de vision large sera parfait pour les amateurs de photographie de paysages et pour les photographes de voyage. Il dispose de deux fonctionnalités intéressantes, le « Focus Lock » qui permet de bloquer la mise au point et le « De-click » qui permet d’ajuster l’ouverture du diaphragme avec précision.

→ En savoir plus sur le Samyang 14 mm f/2.8 MK2

— Irix 11 mm f/4 Blackstone

L’objectif IRIX d’une focale de 11 mm est un zoom haut-de-gamme offrant une distorsion de l’image minimale. Il sera l’outil créatif idéal pour les photographes de paysages, de voyage ou encore d’architecture. Composé en aluminium et en magnésium, cet objectif est à la fois robuste, léger et résistant à la poussière. Il sera parfait pour les photographes qui ont l’habitude de travailler avec des conditions climatiques défavorables. Enfin les photographes de voie lactée apprécieront les marques fluorescentes qui permettent de lire les inscriptions même dans l’obscurité.

→ Plus d’informations sur l’objectif Irix 11mm f/4

— Sony FE 24 mm f/1.4 GM

Avec son ouverture de f/1.4, cet objectif apporte un bokeh uniforme, naturel et fluide sur toute la plage focale. Compact et léger, il sera le compagnon idéal des photographes qui voyagent beaucoup et qui sont fan de photographie de paysage ou d’architecture. Sa distance minimale de mise au point de 24cm permettra aux photographes la production de perspectives uniques et immersives.

→ Voir la fiche technique du Sony FE 24 mm f/1.4 GM

Nous espérons que cet article vous aidera à bien utiliser un objectif grand-angle.
Si vous avez d’autres conseils à partager avec nos lecteurs, n’hésitez pas à laisser un commentaire ci-dessous.

Les objectifs grand angle cités dans cet article 
Canon EF-S 10-18 mm
Canon EF 24 mm
Nikon AF-P DX 10-20mm
Nikkor Z 20 mm
Sigma 10-20 mm
Samyang 14 mm
Irix 11 mm Blackstone
Sony FE 24 mm f/1.4 GM
Avatar de Eloïse de MissNumerique
Auteur

Photographe & rédactrice web spécialisée dans le voyage, je partage avec mes lecteurs ma passion pour la découverte du monde et la photographie.

1 Commentaire

Écrire un commentaire

Retour en haut