Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Du 17 au 75 mm en f/2,8 constant pour les hybrides Sony avec les objectifs Tamron

Les utilisateurs d’hybrides Sony en monture E (E-Mount) peuvent se réjouir. Le constructeur d’objectifs Tamron propose désormais deux zooms capables de couvrir du grand-angle 17 mm au téléobjectif 75 mm, et ce avec une ouverture constante f/2,8. Le zoom Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD rejoint donc le déjà très apprécié zoom Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III RXD.

À gauche, le nouveau Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD et à droite, le Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III RXD.
À gauche, le nouveau Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD et à droite, le Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III RXD.

Présentations

Le zoom 17-28 mm (équivalent à un 25,5-42 mm si utilisé avec un hybride APS-C) est orienté grand angle et particulièrement efficace pour des photos de paysage, d’architecture ou de reportage. Le zoom 28-75 mm (équivalent à un 42-112,5 mm si utilisé avec un hybride APS-C) est un trans-standard efficace pour des photos de reportage ou de portrait. 

L’ouverture constante très lumineuse de f/2,8 (assurée par un diaphragme circulaire à 9 lamelles) sert avant tout à réaliser des effets de profondeur de champ assez marqués (surtout avec un hybride 24×36 mm comme le Sony A7 III). Il permet aussi de s’assurer d’une constance d’exposition, quelle que soit la focale utilisée. 

Photo réalisée avec le nouveau Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD.
Photo réalisée avec le nouveau Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD.

Ces deux objectifs ne sont pas stabilisés optiquement. Cette fonction est laissée au boîtier qui, pour la plupart des modèles, intègre une stabilisation mécanique 5 axes. Cette dernière, très efficace, se trouve au niveau du capteur. La motorisation autofocus RXD (Rapid eXtra-silent stepping Drive) aussi à l’aise en photo qu’en vidéo assure une mise au point rapide, précise, réactive et silencieuse. Les distances de mise au point minimales sont assez courtes, ce qui confère des rapports de grossissement suffisamment avantageux pour faire des photos de près (proxy macro). Par exemple 19 cm (1:2,9) pour le 28-75 mm au 28 mm et 19 cm (1:5,2) pour le 17-28 mm au 17 mm.

Ces objectifs sont compacts et légers : 420 g, 10 cm de long (encombrement constant) pour le 17-28 mm et 550 g, 12 cm de long (en configuration repliée) pour le 28-75 mm. Ils sont protégés contre les intempéries (eau, poussière et humidité) grâce, entre autres, à l’utilisation de nombreux joints d’étanchéité. Ils sont donc totalement parés pour de longues séances de prises de vues à main levée dans les environnements les plus hostiles.

Formules optiques

Le 17-28 mm est composé de 13 lentilles réparties en 11 groupes avec 1 lentille XLD (très faible dispersion), 2 lentilles LD (faible dispersion) et 3 lentilles asphériques. Le 28-75 mm est composé de 15 lentilles réparties en 12 groupes avec 1 lentille LD, 1 lentille XLD et 3 lentilles asphériques. On retrouve aussi le traitement BBAR pour limiter le flare et les images fantômes.

formule optique et construction du zoom Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD
Formule optique et protections contres les intempéries sur le nouveau Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD.

Disponibilités et prix

Ces objectifs sont les seules alternatives réelles aux zooms équivalents Sony, à savoir le Sony FE 16-35 mm f/2,8 GM (proposé à 2579 euros) et le Sony FE 24-70 mm f/2,8 GM (proposé à 2249 euros). Il manque désormais à Tamron un équivalent 70-200 mm f/2,8 pour compléter le trio magique si cher aux yeux de nombreux photographes.

Le Tamron 17-28 mm f/2,8 Di III RXD est annoncé au prix public conseillé de 999 euros. Il sera disponible fin juillet sur Miss Numérique mais est actuellement en précommande. Quant au Tamron 28-75 mm f/2,8 Di III RXD, il est déjà disponible et proposé au prix de 849 euros.

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut