« Bonjour les artistes« , cette petite punchline vous dit probablement quelque chose si vous connaissez déjà la chaîne Youtube « Derrière la caméra » de Benjamin Tantot. Et si ce n’est pas encore le cas, nous allons y remédier dès maintenant en vous présentant ce jeune créateur, son travail et ses astuces pour progresser !

Son inspiration

Originaire de Normandie, il est passionné depuis toujours par le monde de l’image, c’est en regardant des “Making of” des plus grands classiques du cinéma qu’il a eu une révélation.

Ma passion pour la vidéo est venue en regardant les making of de films, notamment celui de The Hobbit. Peter Jackson, le réalisateur, avait sorti un making of pour chacun de ses films. C’est un des meilleurs making of que j’ai pu voir jusqu’à présent. Il était très détaillé, avec beaucoup d’informations sur la technique. Et c’est là que j’ai « réellement » découvert pour la première fois tout ce qu’il se passait derrière la caméra.

Benjamin Tantot

Sa passion s’étant confirmée par la suite, il a donc choisi de se former à l’art de l’image dans une école de cinéma/audiovisuel afin d’approfondir ses connaissances. C’est en parallèle de cette école qu’il s’est sérieusement remis à la photographie.
Benjamin nous confie que sa formation cinéma lui a donné de nombreuses clés pour comprendre et appliquer les grands principes de la photographie.

J’ai essentiellement appris en autodidacte en me formant sur internet, mais ma formation vidéo m’a beaucoup aidé à progresser en photographie.

Benjamin Tantot

Benjamin est aujourd’hui devenu un photographe et vidéaste professionnel et il peut s’adonner à sa passion entre 1h à 8h par jour.

En dehors de cela, il anime également sa chaîne Youtube “Derrière la caméra” qui rassemble bientôt 100 000 abonnés. Et sur laquelle vous pouvez retrouver des reportages, des tests produits ainsi que des tutoriels photo et vidéo très complets (pour débutant à expert).

Son approche créative

Il entretient sa créativité et sa technique grâce à la multitude de sujets auxquels il s’intéresse. En photographie comme en vidéo, il est extrêmement polyvalent, difficile de savoir quels sont ses domaines de prédilection.

Je n’ai jamais souhaité me spécialiser dans un domaine particulier en photographie. J’aime l’image en général. J’apprécie autant le portrait, que l’événementiel, que le paysage ou encore l’animalier.

Mais s’il faut choisir, j’ai une petite préférence pour le portrait et l’animalier. En vidéo c’est la même chose, j’aime un peu tous les domaines avec une préférence pour le reportage et le documentaire.

Benjamin Tantot

En termes de créativité, c’est un artiste qui fonctionne beaucoup au ressenti. Il souhaite apporter une émotion à ses images.

Je suis quelqu’un qui marche beaucoup au feeling, je fonctionne beaucoup à l’instinct. Même si paradoxalement, j’aime bien aussi beaucoup préparer mes sujets en amont.

Benjamin Tantot
Photo de Benjamin Tantot

La préparation en amont de ces sujets est indéniablement une des clés de sa réussite comme vous pouvez le constater dans la vidéo ci-dessous.

Ses astuces et conseils

Pour vous aider à progresser, Benjamin vous partage quelques conseils. Son conseil pour ne jamais être à court d’inspiration en vidéo :

En vidéo, il est important de regarder des films, de connaître ses classiques. Il faut éduquer son œil à plusieurs styles d’image. Il faut essayer de dépasser sa condition de spectateur, pour observer et analyser la technique. Voir comment le chef opérateur a filmé et éclairé une scène par exemple. Ensuite, je suis au service de mon sujet. Quand je suis en reportage, j’ouvre grand mes yeux et mes oreilles, je laisse ma curiosité me guider.

Benjamin Tantot

Pour les utilisateurs plus avancés en photographie, voici des astuces de cadrage, de lumière et de post-traitement :

Si je devais donner une astuce de cadrage, pensez sujet ! Ça ne sert à rien de passer 3 ans sur une composition si le sujet est mal cadré. Demandez-vous quel est le sujet, quel est l’élément important de votre scène. Généralement, en se concentrant sur le sujet, la composition se décidera d’elle-même !

La lumière est l’élément le plus important, que ce soit en photographie ou en vidéo. C’est elle qui décide du contraste et de l’ambiance de votre scène. Pour la postproduction, le seul conseil que je peux donner, c’est de travailler sur un écran calibré.

Benjamin Tantot

Son matériel

Benjamin n’a pas de marque préférée. Il est essentiellement équipé chez Sony, mais grâce à sa chaîne « Derrière la caméra » il a la possibilité de tester de nombreuses marques.

Pour sa chaîne Youtube, il utilise beaucoup le Sony A7C car il est léger, compact et simple à utiliser. Il nous explique que l’écran orientable sur rotule est très pratique et que c’est un appareil plein format qui comprend un autofocus très réactif. Il nous confie également être passé sur l’A7IV récemment.

Après je dois avouer que depuis que je suis passé à l’A7IV, j’utilise un peu moins l’A7C. L’A7IV a une meilleure colorimétrie notamment pour l’étalonnage du SLOG en 10 bits.
Il est également très performant en photographie
.

Benjamin Tantot

Côté optique pour la vidéo en face caméra, il utilise beaucoup le Sony 24mm F/1.4 GM qui est une focale courte avec un angle assez large qui ajoute beaucoup de contexte et donne du volume à la pièce.

Et ça, c’est pratique quand tu te filmes à ton bureau collé à un mur !

Benjamin Tantot

Récemment il vient de passer sur le Tamron 28-75mm F/2.8 G2.

J’utilisais déjà la première version avec mon A7III, c’est un objectif hyper polyvalent et qui nous permet de bénéficier de la grande ouverture F2.8 constant.

J’aime également beaucoup sa distance minimale de mise au point assez faible. Ça permet quasiment de faire de la macro et donc, de varier les valeurs de plans.

Je le recommande à toutes les personnes qui cherchent un premier zoom pour leur boitier Sony.

Benjamin Tantot
Photo réalisé par Benjamin Tantot avec un objectif Tamron
Photo prise avec l’objectif Tamron 28-75mm F/2.8 G2

Pour ce qui est des accessoires, Benjamin est clair, ils sont très importants. Il ne faut surtout pas mettre leur importance de coté.

L’accessoirisation est extrêmement importante je trouve, que ce soit en vidéo ou en photographie. En ce moment, c’est à la mode, j’aime bien utiliser un filtre de diffusion sur mes objectifs. Ce n’est pas les marques qui manquent (Polar Pro, Freewell, NiSi).

Cela permet de diffuser les hautes lumières et ça adoucit également les textures notamment le visage.

Également en tournage, j’aime bien accessoiriser ma caméra avec une cage et une poignée supérieure. Cela permet de fixer facilement un micro et un moniteur sur sa caméra. Le micro-caméra sert à enregistrer les bruitages et le moniteur permet d’avoir un retour vidéo plus grand et de vérifier le point avec le focus peaking quand on est en mise au point manuelle.

Benjamin Tantot
Photo réalisé par Benjamin Tantôt
Photo réalisée par Benjamin Tantot

Le matériel cité :

Découvrez ici l’intégralité du set up de Benjamin.

Ses réseaux

Ce focus créateur en compagnie de Benjamin Tantot est désormais terminé. Un grand merci à lui pour ses conseils professionnels, et surtout, n’hésitez pas à le retrouver directement sur ses réseaux. Tchao les artistes !

YouTube : @Derrière La Caméra
Facebook : @Derrière La Caméra
Instagram : @benjamin_tantot
LinkedIn : Benjamin Tantot
Site : https://www.benjamin-tantot.com/

Écrire un commentaire

Retour en haut