Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le nouveau X-T200 est le dernier boîtier hybride signé Fujifilm. Il vient naturellement remplacer le X-T100, sorti courant 2018, et se positionne comme l’entrée du système Fujifilm à objectifs interchangeables série X-T ! Découverte de ce nouvel appareil dont la fiche technique risque d’en faire saliver plus d’un…

Présentation technique

Le Fujifilm X-T200 exploite un capteur CMOS avec une matrice couleur de Bayer au format APS-C. Il affiche une définition de 24,2 millions de pixels. Le capteur n’est pas stabilisé (cet aspect sera laissé aux optiques), mais dispose d’un système de nettoyage par vibrations ultrasoniques. Le processeur d’image a été développé pour générer le moins de bruit possible grâce, notamment, à l’utilisation de circuits en cuivre. L’appareil propose une plage de sensibilité ISO allant de 200 à 12800 ISO avec des extensions possibles à 100, 25600 et même 51200 ISO.

Le constructeur a évidemment intégré tout son savoir-faire en termes de contrôle et de restitution des couleurs (restitution des couleurs en mémoire). On retrouve une sélection de filtres artistiques et de simulations de rendus, basés sur les pellicules Fujifilm argentiques traditionnelles.

Le système autofocus est installé sur le capteur et exploite une technologie à détection de phase et contraste. On retrouve le suivi du sujet, la reconnaissance des visages et des yeux. Le temps de pose est assuré par deux types d’obturateurs : un à plan focal mécanique devant le capteur (jusqu’au 1/4000 de seconde) et un électronique (jusqu’au 1/32000 de seconde). En rafale, l’appareil peut assurer des prises de vues jusqu’à 8 images par seconde selon sa configuration.

L’appareil est naturellement capable de réaliser des séquences vidéo. Au programme, on retrouve un mode d’enregistrement 4K 3840x2160 pixels (30, 25, 24 images par seconde), un mode d’enregistrement Full HD 1920x1080 pixels (60, 50, 30, 25, 24 images par seconde). La 4K est générée à partir d’une captation 6K 6032x3392 pixels sans recadrage. Les séquences sont enregistrées en MPEG-4 H.264 avec un enregistrement audio stéréo PCM linéaire. On retrouve également un mode ralenti en Full HD 2X, 4X ou 5X.

Fujifilm X-T200 : exemple.
Une photo prise avec le Fujifilm X-T200 et le zoom XF 8-16 mm f/2,8 R LM WR.

Fujifilm a développé un mode Digital Gimbal qui fait office de stabilisateur numérique et permet de réaliser des mouvements caméra très stables et fluides. Il y a aussi un mode haute dynamique HDR movie mode qui permet d’étendre la dynamique de capture en vidéo sur des sujets contrastés.

Gabarit et prise en main

Le Fujifilm X-T200 : face.
Le Fujifilm X-T200 de face avec le zoom de kit XC 15-45 mm f/3,5-5,6 OIS PZ.

Le Fujifilm X-T200 reprend la forme d’un reflex et jouit d’un look rétro très réussi. Pour la visée, il dispose d’un viseur électronique centré de 2,36 millions de points en technologie OLED et d’un écran arrière orientable et tactile de 2,7 millions de points et 3,5 pouces de diagonale. C’est un appareil très compact et léger. Sur la balance, on peut lire 370 grammes avec une batterie (autonomie de 270 vues) et une carte mémoire (format SD compatible UHS-1).

Le Fujifilm X-T200 : dos.
Le Fujifilm X-T200 de dos.

L’appareil est équipé d’une connexion USB-C, d’une prise HDMI (Type D) et d’une prise 3,5 mm pour un micro externe. Il intègre aussi un petit flash d’appoint escamotable. Il est naturellement connecté avec le Wi-Fi et le Bluetooth. C’est un appareil à objectifs interchangeables équipé de la monture X. Il est donc compatible avec l’ensemble des objectifs Fujifilm XC et XF.

Le Fujifilm X-T200 : dessus.
Le Fujifilm X-T200 de dessus.

Un 35 mm f/2 en prime !

Fujifilm XC 35 mm f/2.
Le Fujifilm XC 35 mm f/2.

Parallèlement à l’annonce de ce nouveau X-T200, Fujifilm lève également le voile sur une optique : une petite focale fixe de 35 mm parfaite pour le reportage. Il s’agit du XC 35 mm f/2. Très basique (pas de bague de diaphragme, pas de protection contre les intempéries, pas de fût ni de baïonnette en métal), ce nouvel objectif est ultra-compact et ultra-léger. Sur la balance, on pourra lire 130 grammes. Ce nouveau 35 mm est en fait une version “light” de l’actuel XF 35 mm f/2. Il en reprend la formule optique composée de 9 éléments répartis en 6 groupes et incluant deux verres asphériques. Voilà donc un compagnon tout trouvé pour ceux qui veulent s’essayer à moindres coûts à la focale fixe.

Disponibilités et tarifs

Le Fujifilm X-T200 sera disponible dans quelques semaines (à la fin du mois de février) au prix public conseillé de 899 euros en kit avec un zoom XC 15-45 mm f/3,5-5,6 O.I.S PZ. Il est actuellement en précommande sur Miss Numérique et disponible en plusieurs coloris. Le nouveau XC 35 mm f/2 sera pour sa part proposé au prix de 199 euros.

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut