Les données EXIF est une notion dont vous avez déjà sûrement du entendre parler en photographie. Dans cet article on vous en dit plus sur ces données, à quoi elles servent et surtout comment les utiliser pour progresser en photographie. 

 

Les EXIF, ou données EXIF sont des mots que tout photographe a entendus au moins une fois. Ces données propres aux appareil photos sont extrêmement intéressantes et peuvent apporter aux photographes désireux de parfaire leur pratique de précieuses informations. Mais pour cela il faut savoir comment s’en servie, les lire et surtout bien les interpréter. Que vous soyez déjà de grands utilisateurs de ces données ou que vous les découvriez pour la première fois, nous allons vous donner toutes les infos à leur sujet dans cet article.

Dans un premier temps nous aborderons ce que sont les EXIF à proprement parler avant de vous donner toutes les clés pour lire et trouver ces données. Enfin nous verrons comment vous pourrez vous en servir dans votre pratique photographique afin de l’améliorer ou tout simplement de comprendre davantage certains réglages ou erreurs que vous avez pu commettre.

Si vous voulez en apprendre davantage sur différents fichiers photographiques, n’hésitez pas à lire ou à relire nos articles sur :

 

 

Qu’est ce qu’un EXIF en photographie ? 

Un EXIF en photographie est un ensemble de données attaché à une image au format JPEG (mais également aux formats TIFF, RIFF, WAVE etc) qui permettent de communiquer certaines informations au sujet de cette image.

L’EXIF (Exchangeable image file format) a été établi, d’après Wikipédia, par le Japan Electronic Industry Development Association (JEIDA). On retrouve dans ces données des informations précieuses sur les différents paramètres utilisés pendant la prise de vue. Chaque photographie dispose donc de ses propres données EXIF, c’est en quelque sorte sa carte d’identité.

On peut notamment retrouver comme informations :

  • La date et l’heure de la prise de vue
  • Les dimensions de la photo
  • La taille du fichier
  • Le nom de l’auteur
  • La marque de l’appareil photo
  • Le modèle de l’appareil photo utilisé
  • La sensibilité ISO
  • L’ouverture
  • Le temps d’exposition
  • La correction d’exposition
  • Le mode de travail utilisé (automatique, manuel, priorité ouverture etc)
  • Si un flash a été utilisé ou non
  • La longueur focale
  • Les données GPS de la prise de vue

 

Où trouver les EXIF de ses photos ?

Il existe plusieurs façons de trouver et de lire les données EXIF de ses photos. Nous allons voir les différentes méthodes suivantes :

 

1 – Les EXIF sur un appareil photo

La majorité des boitiers numériques offrent la possibilité de lire une grande partie des données EXIF d’une photo. La marche à suivre pour trouver ces informations dépendra de la marque et du modèle du boitier. N’hésitez pas à vous reporter à votre manuel d’utilisation. Pour les boitiers Reflex de chez Canon par exemple il vous suffit de visualiser une photo et de cliquer sur le bouton « Info » afin d’avoir quelques données EXIF au sujet de votre photo.

Pour chaque photo vous pourrez au minimum connaitre :

  • La vitesse d’obturation
  • L’ouverture
  • La sensibilité ISO
  • La correction d’exposition
  • La date et l’heure de la prise de vue
  • Le mode de travail utilisé
  • La taille du fichier

Ces infos, nous le verrons par la suite, sont utiles à vérifier lors d’une prise de vue afin de s’assurer des réglages que l’on a pu faire. C’est intéressant par exemple lorsque l’on fait de la photographie de nuit ou en pose longue afin d’ajuster au mieux son temps de pose jusqu’à obtenir le résultat souhaité.

Crédits photo : JESHOOTS.COM via Unsplash 

 

 

2 – Les EXIF sur Windows ou MAC

Pour avoir accès à davantage de données EXIF vous devrez transférer vos photos sur un ordinateur doté de Windows ou d’un Mac. Avec Windows vous accéderez à ces données en effectuant un clic droit sur une image, puis cliquer sur « propriétés« , et enfin d’aller dans l’onglet « détails« . Pour Mac il vous suffira d’effectuer un clic droit sur l’image puis « lire les informations« .

 

Voici un aperçu de certaines données EXIF que l’on peut voir sur Windows

 

 

3 – Lire les EXIF via un logiciel 

Pour lire les EXIF via un logiciel spécialisé vous pouvez vous servir de n’importe quel logiciel de traitement d’image. On peut citer par exemple Lightroom. Vous pouvez aussi utiliser des logiciels dédiés à la lecture des données EXIF comme « EXIF reader », « EXIF viewer » ou encore « EXIF tool ».

Enfin sachez que certains sites en ligne offrent également la possibilité de lire les données EXIF d’une photo.

4 – Modifier ou supprimer les données EXIF

Sachez que les logiciels mentionnés précédemment permettent de modifier et / ou de supprimer certaines données EXIF. Il convient toutefois d’effectuer ces modifications avec parcimonie pour ne pas altérer le fichier (par exemple la date, l’heure etc).

 

 

Pourquoi utiliser les EXIFS en photographie ?

 

1 – Organiser ses photos dans sa bibliothèque d’images

L’une des premières utilités des données EXIF est de pouvoir organiser vos photos comme bon vous semble dans votre bibliothèque d’images. A travers le catalogue de votre logiciel de retouche photo vous pourrez ainsi trier vos photos selon les données choisies : ouverture, temps de pose, focale utilisée etc. C’est par exemple intéressant si vous savez que le temps de pose idéal était par exemple de 30 secondes, vous n’aurez ainsi qu’à choisir ce paramètre et sélectionner toutes les photos prises avec cette vitesse pour les retoucher par la suite.

 

2 – Gagner du temps

Vous devrez sans doute vous familiariser avec les données EXIF et votre logiciel de retouche photo, mais une fois que vous aurez compris le principe vous gagnerez du temps. Cela vous permettra en effet de gagner un temps précieux lors de vos retouches photos par exemple ou tout simplement au niveau du tri. Si lors de votre prise de vue, ou du visionnage de vos photos, vous vous rendez compte que l’utilisation d’une certaine focale, valeur ISO etc. ne convient pas, vous pourrez plus facilement sélectionner les photos à mettre à la corbeille ou celles à retoucher.

 

3 – Analyser plus facilement ses photos

Plus vous analyserez les données EXIF des photos que vous pourrez voir sur le net ou vos propres photos, plus vous serez capable de comprendre les réglages qui ont permis d’aboutir à tel ou tel résultat. Les données EXIF sont donc idéales pour ceux qui veulent comprendre plus rapidement ce qui a « marché » ou non pour telle ou telle prise de vue. Ce petit mémo numérique remplace par exemple les anciens carnets de note que les photographes utilisaient (ou utilisent toujours) en prise de vue argentique. Noter ses paramètres de prise de vue permet d’analyser après coup la photo. Et ainsi de se rendre compte de ce qui a fonctionné ou non pour aboutir à ce résultat.

 

4 – Progresser en photo grâce aux EXIF

Vous l’aurez compris avec cet article, les données EXIF peuvent permettre aux photographes qui s’y attardent de progresser dans leur pratique photographique. Cela ne se fait pas en deux secondes. Il vous faudra prendre le temps à chaque fois de décortiquer les paramètres de vos prises de vue. Puis de les mettre en corrélation avec vos images. Vous arriverez ainsi plus facilement à comprendre quels réglages adopter pour telle ou telle prise de vue. C’est donc encore une fois une question de pratique et d’entrainement.

Plus vous utiliserez le mode manuel de votre boitier, couplé à l’analyse des données EXIF et à vos photos, plus vous arriverez rapidement à savoir quels réglages adopter face à une situation donnée. Et si jamais vous n’êtes pas encore familier avec le mode manuel, l’analyse des EXIF des photos prises en mode automatique vous permettra de comprendre pourquoi le boitier à choisi ces paramètres de prise de vue.

C’est également en analysant les données EXIF d’autres photos que vous pourrez progresser grâce à elles. Le but n’est évidemment pas de reproduire à l’identique des réglages sans en comprendre le sens. Servez-vous des données EXIF pour réellement comprendre le mécanisme qui a été mis en place pour arriver à capturer une certaine photo. C’est notamment intéressant lorsque l’on se penche sur ses propres prises de vues. En analysant celles qui sont réussies ou ratées, et en prenant note de leur EXIF, vous pourrez savoir quelle modification de paramètre vous a permis d’arriver à ce résultat.

 

5 – Pourquoi et comment utiliser les données EXIF, le récap

Voici un bref récapitulatif de l’utilité des données EXIF ainsi que le bénéfice de leur utilisation en photographie :

  • Analyser les paramètres de prise de vue du mode automatique
  • Observer les données EXIF de photos que l’on trouve réussie sur internet
  • Permettre de comprendre les erreurs commissent lors de prise de vue
  • Apprendre à reconnaitre les limites de son boitier, par exemple pour la sensibilité ISO

 

 

Nous espérons que cet article vous aura permis de comprendre davantage l’utilité des EXIF. Et surtout de l’intérêt d’utiliser les données EXIF de ses photos. Est-ce quelque chose que vous utilisiez déjà ?
N’hésitez pas à nous donner votre point de vue à ce sujet dans les commentaires. 

Avatar de Eloïse de MissNumerique
Auteur

Photographe & rédactrice web spécialisée dans le voyage, je partage avec mes lecteurs ma passion pour la découverte du monde et la photographie.

Écrire un commentaire

Retour en haut