Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Après une première console sortie fin 2016, grâce à un financement participatif et uniquement compatible avec Lightroom, Loupedeck avait présenté en 2017 une version « + » de sa console dont l’objectif restait de remplacer le clavier et la souris pour la retouche, tout en proposant une compatibilité plus élargie (Capture One et Aurora HDR).

Loupedeck CT
Différentes configurations pour le Loupedeck CT.

L’entreprise finlandaise ajoute désormais une nouvelle console à son catalogue : le Loupedeck CT (Creative Tool) qui se destine plutôt à une utilisation en complément du clavier et de la souris, avec un seul but : augmenter le flux de productivité des créatifs et des professionnels.

Une construction solide et polyvalente

La console mesure 160 x 150 x 30 mm pour un poids de 365 g. Loupedeck a amélioré la qualité de fabrication en optant pour une coque en aluminium qui remplace le polycarbonate des versions précédentes.

Le Loupedeck CT est compatible Windows 10 et MacOS 10.12 (et versions suivantes) et communique via un port USB. Il est à noter que la société propose cette fois un câble amovible afin de faciliter l’installation ou le transport.

Les deux éléments phares de cette console sont incontestablement son écran tactile en partie supérieure et sa molette, elle aussi à écran tactile, en partie inférieure.

Loupedeck CT : dessus.
Loupedeck CT vu du dessus.

L’écran tactile supérieur est structuré en 18 parties ou boutons : 12 boutons centraux qui commandent des fonctions ou actions du logiciel concerné, flanqués de 6 afficheurs indiquant la fonctionnalité de 6 potentiomètres physiques qui entourent l’écran de la console. Ces potentiomètres sont crantés et cliquables. Vous pouvez balayer l’écran afin d’afficher des espaces supplémentaires.

La molette, qui est entourée de 20 boutons physiques, se compose d’un écran central tactile qui va lui aussi afficher des options propres à l’application. On peut, par exemple, afficher une horloge quand aucun des logiciels compatibles avec la console n’est lancé. Afin de faciliter l’utilisation de la console dans un environnement sombre, toutes les touches sont rétroéclairées.

Loupedeck CT : rétroéclairage.
Loupedeck CT: commandes rétroéclairées.

Le Loupedeck CT est entièrement configurable grâce à l’application fournie avec la console. C’est incontestablement sa force, car vous pourrez ainsi l’adapter finement à votre flux de travail et augmenter vraiment votre productivité, mais au vu des possibilités offertes, il vous faudra y consacrer un certain temps en amont. Vous risquez de passer de nombreuses heures à la configurer !

La console des créatifs

Contrairement à ses premières versions, Loupedeck destine sa console à de nombreuses disciplines en proposant, dès sa sortie, une compatibilité avec la quasi-totalité des logiciels du Creative Cloud.

Pour les photographes et le traitement d’image, le Loupesdeck CT prend ainsi en charge Lightroom et Photoshop. Il est en revanche dommage que Capture Pro et Skylum Aurora HDR ne soient pas supportés comme sur la version « + ».

Les vidéastes pourront l’utiliser sur Premiere Pro, mais aussi Final Cut X. Quant aux musiciens, ils ne sont pas oubliés avec le support d’Ableton Live. Plus surprenant, le Loupedeck CT pourra compléter la tablette graphique d’illustrateurs avec une prise en charge d’Illustrator.

Pour chacun de ces logiciels, le Loupedeck CT va s’adapter en proposant par défaut des raccourcis prédéfinis et afficher différents espaces de travail en fonction de l’application ou du logiciel qui se trouve au premier plan.

Loupedeck CT : logiciels.
Loupedeck CT : compatibilité de la suite Adobe.

Et il semblerait que cela ne soit qu’un début, puisque la société annonce le support d’Autodesk Fusion 360 pour la fin de l’année. Elle met aussi à disposition une librairie open source à destination des éditeurs et développeurs afin d’augmenter le nombre de logiciels pris en charge.

Utilisation pour la vidéo

En vidéo, les domaines d’utilisation sont particulièrement nombreux, comme on peut le voir dans la vidéo ci-dessus pour le logiciel Premiere Pro.

Que ce soit pour le dérushage ou le montage, la molette centrale devient une molette de défilement qui permettra de naviguer rapidement dans les différentes séquences. Et grâce aux différents raccourcis de l’écran tactile supérieur, l’ensemble des opérations se fait facilement accessible : zoomer, couper, intégrer un point d’entrée ou de sortie, remplacer ou encore déplacer automatiquement une séquence sur une piste supérieure…

Quand vous passez au traitement colorimétrique, l’espace de travail s’adapte automatiquement. Vous disposez alors d’une console d’étalonnage : l’écran de la molette centrale se transforme en roue colorimétrique permettant un réglage précis des différentes zones de l’image.

Enfin, à l’étape du mixage, ce sont les potentiomètres qui faciliteront le réglage des différentes pistes son de votre montage.

Loupedeck CT : molette.
Loupedeck CT : configuration de la molette pour la retouche colorimétrique.

De par sa polyvalence et la pluralité des usages qu’elle propose, cette nouvelle console voit son prix augmenter par rapport aux générations précédentes : 499 €.

Mais, elle reste compétitive si on la compare, par exemple, à ce que propose la société Blackmagic pour son logiciel de montage Davinci Resolve : le clavier sorti récemment, le DaVinci Resolve Editor (destiné surtout au montage et disposant d’une molette) est proposé à 1075,90 € ; quant aux stations de colorimétrie du même éditeur, l’entrée de gamme Micro Panel est proposée à 1045 €. Ces solutions présentent des qualités indéniables, mais ne sont compatibles qu’avec le logiciel de l’éditeur. Le Loupedeck CT, outil bien pensé, avec sa compatibilité étendue et naturellement orientée Adobe, devrait donc pouvoir séduire un nombre important de créateurs.

Prix et disponibilité

Le Loupedeck CT est proposé en précommande au prix de 499 euros.

Le Loupedeck CT sur Miss Numérique

Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut