Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Nikon profite du CES, premier grand rendez-vous mondial de la high-tech qui se déroule à Las Vegas, pour lancer tous ces nouveaux produits ! Au programme de cette première salve d’annonces de l’année 2020 : 2 reflex, 2 optiques et 1 bridge. Rien que ça !

Jeux olympiques obligent (Tokyo 2020), nous découvrons les spécifications finales du nouveau Nikon D6, le vaisseau amiral de la marque en matière de reflex professionnel. Pour accompagner ce nouvel appareil, la firme nippone dévoile également un nouveau télézoom : un Nikkor AF-S 120-300 mm f/2,8E FL ED SR VR. Les utilisateurs d’hybrides Nikon Z seront aussi intéressés par le nouveau télézoom Nikkor Z 70-200 mm f/2,8 VR S. Les amateurs de bridges (appareils tout-en-un ultra-polyvalents) se laisseront peut-être séduire par le nouveau Coolpix P950 et son zoom optique de 83X.

Ici, ce qui nous intéresse, c’est le second reflex que Nikon a annoncé. La firme nous offre le successeur du D750 avec le nouveau Nikon D780 : un reflex 24×36 mm. Un subtil mélange entre un Nikon Z6 (hybride 24×36 mm) et la référence reflex, le Nikon D850 pour tirer le meilleur des deux mondes.

Présentation du Nikon D780

La fiche technique de ce nouveau reflex est plus que séduisante. On commence par le capteur. Il s’agit du modèle exploité dans l’hybride Z6 qui a déjà fait ses preuves, à savoir un modèle CMOS 24×36 mm (format FX) de 24,5 millions de pixels associé au processeur d’image Expeed 6.

Ce capteur exploite un système autofocus redoutable avec, en visée optique, un module (Multi-CAM 3500 II) à 51 collimateurs (sensible à -3 IL) incluant 15 capteurs en croix. En visée écran, on dispose de pas moins de 273 points couvrant 90% du champ (sensible à -5 IL ou jusqu’à -7 IL en mode AF faible lumière). Il s’agit d’une technologie hybride à détection de phase et contraste. C’est donc les mêmes technologies d’AF hybride que sur le Nikon Z6. On retrouve donc la fonction de suivi des yeux et toutes les options de personnalisation de la gestion des points AF.

Le capteur du Nikon D780 exploite le même module de mesure de lumière que le D850 qui est composé d’un capteur RVB TTL de 180 000 pixels capable de reconnaître avec précision les types de scènes et de proposer une exposition juste dans toutes les conditions (mesure matricielle 3D III avec certains objectifs). Niveau sensibilité ISO, l’appareil oscille entre 100 et 51200 ISO et offre une possibilité d’extension de 50 à 204 800 ISO. La rafale est aussi au rendez-vous avec une cadence de 7 images par seconde en visée optique et jusqu’à 12 images par seconde en visée écran. Nikon intègre même une fonction à 120 images par seconde en exploitant des captures de vidéos Full HD ( 2 millions de pixels) prises en ultra-haute vitesse ou 30 images par seconde à partir de vidéos 4K (8 millions de pixels).

Nikon D780 : produit face avec objectif.
Le reflex Nikon D780.

Le temps de pose est assuré par deux types d’obturateurs. Le premier est mécanique à plan focal et le second est électronique et géré par le capteur lui-même. Le D780 peut monter au 1/8000 de seconde et descendre à 900 secondes. On dispose d’un mode discret en prise de vue simple ou rafale.

Le D780 a aussi de sérieux arguments en vidéo puisqu’il est capable de réaliser des séquences 4K/UHD à 30/25/24 images par seconde en H.264/MPEG-4 AVC. En haute vitesse, il peut aller jusqu’à 120 images par seconde en Full HD pour réaliser des séquences de ralenti type slow-motion. On retrouve le N-LOG (échantillonnage sur 10 bits), le HGL (vidéos HDR) et une fonction de time-code. L’appareil est équipé d’une entrée (3,5 mm) pour un micro externe et d’une prise (3,5 mm) pour un casque de retour. On retrouve aussi une prise de sortie vidéo type HDMI type C.

Nikon D780 : configuration vidéo.
Le Nikon D780 en configuration vidéo.

Niveau fonctionnalités, le D780 intègre un mode time-lapse automatique en 4K/UHD, une fonction types “focus stacking”, les filtres de rendu avec les Pictures Controls et le mode de numérisation des négatifs argentiques. Un flash d’appoint est également intégré au-dessus du viseur optique qui est compatible avec le système i-TTL et peut donc faire fonctionner et synchroniser d’autres flashs type cobra sans fil.

Nikon D780 : écran.
L’écran orientable du Nikon D780.

La visée optique est assurée par un viseur de type pentaprisme qui couvre 100% du champ avec un grossissement de 0,7X et un dégagement oculaire de 2,1 cm. Un correcteur dioptrique est aussi disponible pour les porteurs de lunettes. La visée écran est assurée par un écran orientable de 2,4 millions de pixels.

Nikon D780 : joints.
Les joints de protection sur le Nikon D780.

Le boîtier en lui même est paré pour les pires conditions de prises de vues avec une construction en alliage de magnésium et une protection renforcée contre les intempéries. Il fonctionne avec des cartes au format SD et dispose de deux slots compatibles UHS-II. Il est connecté avec l’intégration du Bluetooth et du Wi-Fi. Reflex oblige, le D780 utilise la monture F et est compatible avec l’ensemble des objectifs Nikkor reflex. L’appareil pèse 840 grammes et mesure 143,5 x 115,5 x 76 mm.

Nikon D780 : boîtier.
Le boîtier en alliage de magnésium du Nikon D780.

Tarif et disponibilité

Le Nikon D780 en kit avec le zoom Nikkor AF-S 24-120 mm f/4 VR.

Le nouveau Nikon D780 est disponible au prix de 2499 euros nu ou en kit avec l’objectif Nikkor AF-S 24-120 mm f/4 VR au prix de 3099 euros. Les précommandes sont déjà ouvertes et les premières livraisons prévues dans le courant du mois.

Le Nikon D780 nu sur Miss Numérique
Le Nikon D780 en kit avec le zoom Nikkor AF-S 24-120 mm f/4 VR sur Miss Numérique

Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut