Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Olympus introduit l’OM-D E-M1 Mark III, troisième version de son hybride haut de gamme qui a fait ses preuves auprès de nombreux photographes passionnés, experts et professionnels. Parallèlement au lancement de ce nouvel appareil, le constructeur annonce également une nouvelle optique transtandard. Il s’agit d’un zoom professionnel M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO. Découverte de ces deux nouveaux produits qui complètent la gamme photo du constructeur japonais !

Appareil PRO dans un boîtier mini

Le positionnement de l’OM-D E-M1 Mark III est assez simple : proposer un appareil professionnel (qualité d’image, fonctionnalités, ergonomie, prise en main, qualité de fabrication, etc.) dans un boîtier ultra-compact et léger !

Olympus OM-D E-M1 Mark III : face.
L’Olympus OM-D E-M1 Mark III nu de face.

Le boîtier dispose d’une qualité de fabrication à toute épreuve. Il est réalisé en alliage de magnésium et entièrement tropicalisé (IPX 1). Il est paré pour affronter les pires conditions de prises de vues avec un fonctionnement dans des environnements de -10 à +40 degrés Celsius et des taux d’humidité jusqu’à 90%. Il est très compact (134,1 x 90,9 x 68,9 mm) et léger (580 grammes avec sa batterie et une carte mémoire). L’obturateur mécanique a été testé sur 400 000 cycles. Il fonctionne avec une batterie offrant une autonomie de 420 vues (selon tests CIPA) et est compatible avec une alimentation externe (ou recharge) via USB (Type C). Le capteur est équipé d’une technologie de protection (filtre à onde supersonique) contre les tâches et les poussières qui peuvent survenir lors du changement d’objectif.

Olympus OM-D E-M1 Mark III : dessus.
L’Olympus OM-D E-M1 Mark III nu du dessus.

Pour la visée, il embarque un viseur électronique centré de 2,36 millions de pixels ultra-rapides qui affiche des images à 120 images par seconde avec une latence de 0,005 seconde. On retrouve aussi un écran arrière tactile et orientable de 1,037 millions de pixels. L’OM-D E-M1 Mark III intègre le Wi-Fi, le Bluetooth et fonctionne avec des cartes mémoires au format SD (compatible UHS-I et UHS-II). Il dispose de deux emplacements.

Olympus OM-D E-M1 Mark III : dos.
L’Olympus OM-D E-M1 Mark III avec son viseur et son écran orientable.

Des fonctionnalités de pointe

L’OM-D E-M1 Mark III est équipé d’un capteur au format Micro 4/3 en technologie Live MOS et affichant une définition de 20,4 millions de pixels. Ce capteur est associé à la dernière génération de processeur d’image TruePic IX. Ce processeur, ultra-puissant, permet à l’appareil de disposer de fonctionnalités avancées, par exemple un mode Haute Résolution à main levée qui offre la possibilité de réaliser des images de 50 millions de pixels grâce à l’assemblage de 16 images (réalisées en rafale ultra-rapide avec déplacement du capteur). Il est même possible de réaliser des images de 80 millions de pixels en utilisant un trépied. Le processeur permet aussi la fonction de Live ND qui “simule” l’utilisation d’un filtre neutre de densité (de 1 à 5 IL) pour obtenir des rendus spécifiques en cas de forte lumière.

L’appareil est capable de réaliser des séquences en rafale jusqu’à 18 images par seconde (avec suivi AF/AE) avec une mémoire tampon de 76 photos en RAW. Avec l’utilisation de l’obturateur électronique (mode silence par exemple), cette cadence peut monter à 60 images par seconde. On retrouve aussi une fonction de prédéclenchement (Pro Capture) qui permet à l’appareil d’anticiper l’action et l’instant décisif avant même que le photographe ne déclenche l’appareil.

Niveau sensibilité, le boîtier offre une plage allant jusqu’à 25 600 ISO. La mesure de lumière est effectuée sur le capteur sur une matrice de 324 zones. La mise au point est assurée par une détection de phase/contraste et propose pas moins de 121 zones. L’autofocus est sensible à – 6 IL. On retrouve évidemment le suivi du sujet et la détection des yeux. Le capteur est stabilisé mécaniquement sur 5 axes avec une compensation jusqu’à 7,5 IL à main levée si l’appareil est utilisé avec un objectif équipé d’une stabilisation optique (7 IL sans).

L’OM-D E-M1 Mark III est aussi très performant en vidéo avec la possibilité de réaliser des séquences en 4K (30p, 25p, 24p) et 4K Cinéma (C4K) 24p. En FHD, la cadence peut monter à 60 images par seconde. Il existe aussi un mode ralenti FHD à 120 images par seconde. Olympus propose l’enregistrement des vidéos avec le profil OM-Log400 pour étendre les possibilités de postproduction (correction d’image et étalonnage couleur). Le boîtier peut aussi se brancher à un enregistreur externe en HDMI et prendre en charge un enregistrement en 4:2:2

Olympus M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO : le transtandard compact et léger

Olympus M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO
L’Olympus M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO.

L’Olympus M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO est le dernier né de la gamme d’optiques professionnelles (M. Zuiko PRO) d’Olympus. Il s’agit d’un zoom transtandard 3,75X équivalent à un 24-90 mm ultra-polyvalent. L’objectif dispose d’une ouverture constante généreuse de f/4 via un diaphragme circulaire à 7 lamelles qui assure une homogénéité de l’exposition, quelle que soit la focale utilisée. C’est un objectif très compact et léger. Il pèse 254 grammes et mesure 7 cm de long pour 6,34 cm de diamètre. Il est protégé contre les intempéries. Il est néanmoins composé de 12 lentilles réparties en 9 groupes avec 2 éléments à haute diffraction, 2 lentilles asphériques, 2 éléments ED et 1 élément super HR. La distance minimale de mise au point est de 12 cm (en position grand-angle) ce qui assure un rapport de grossissement de 0,5X (sur une base 24x36 mm).

Ce nouvel objectif est une alternative intéressante aux 12-40 mm f/2,8 et au 12-100 mm f/4, eux aussi en gamme M.Zuiko PRO chez Olympus.

Tarifs et disponibilités

Olympus OM-D E-M1 Mark III : profil.
L’Olympus OM-D E-M1 Mark III en kit.

Le nouveau Olympus OM-D E-M1 Mark III est déjà disponible en précommande sur Miss Numérique. Il est proposé nu au tarif de 1799 euros, en kit avec un 12-40 mm f/2,8 au tarif de 2499 euros ou en kit avec un 12-100 mm f/4 au tarif de 2899 euros. À noter que ces deux objectifs sont disponibles seuls au tarif de 889 euros pour le 12-40 mm f/2,8 et de 1099 euros pour le 12-100 mm f/4 . L’objectif Olympus M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO pour sa part est annoncé au prix public conseillé de 649 euros. Les précommandes seront prochainement ouvertes. Pour le boîtier et l’objectif, les premières livraisons sont prévues dans le courant du mois de février.

L’ Olympus OM-D E-M1 Mark III nu sur Miss Numérique
L’ Olympus OM-D E-M1 Mark III en kit avec le 12-40 mm f/2,8 sur Miss Numérique
L’ Olympus OM-D E-M1 Mark III en kit avec le 12-100 mm f/4 sur Miss Numérique
→ L’Olympus M.Zuiko Digital ED 12-45 mm f/4 PRO

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut