Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Le Pentax KP a été annoncé par Pentax comme un reflex expert résistant à des conditions extrêmes d’utilisationIl ne nous en fallait pas plus pour vouloir le tester et le pousser dans ses retranchements. Vincent, conseiller chez Miss Numerique, a emprunté le Pentax KP pour son voyage norvégien, à Tromsø pour être exact. Alors, ce boîtier, que vaut-il vraiment face à la neige, à l’humidité, au froid et aux aurores boréales ?

Vincent a eu la chance de le tester et nous a ramené une quantité de belles images. Nous avons donc décidé d’en faire une vidéo et avons ensuite interrogé notre envoyé spécial. Vous retrouverez ses réponses un peu plus loin dans cet article.

Prise en main

 

Les premiers mots qui viennent à l’esprit pour décrire ce boîtier sont légèreté et robustesse. On aime également le côté rétro/vintage de son design. Autant le dire tout de suite, en terme de design et prise en main, c’est clairement un sans-faute !

Le concept même de « poignées » interchangeables est une idée vraiment géniale que les autres constructeurs devraient reprendre au plus vite. Pentax a imaginé 3 poignées de prise en main interchangeables pour s’adapter au mieux à l’utilisation du photographe. Une poignée creusée pour une préhension importante ou une préhension plus souple et proche d’un compact, avec une poignée moins travaillée. Simple mais révolutionnaire.

Le boîtier externe est fait d’alliage de magnésium, léger et solide. Son châssis métallique est rigide et résistant à la corrosion. On apprécie la présence de 67 joints pour éviter les intrusions d’eau ou de sable.

Concernant ses caractéristiques, le Pentax KP réunit un capteur CMOS 24,32 Mp de nouvelle génération, un processeur d’image PRIME IV et une unité accélératrice pour étendre la plage de sensibilité jusqu’à 819200 ISO en limitant au maximum le bruit numérique. Clairement, jusqu’à 6400 ISO, les clichés sont nettement exploitables, au-delà vous devrez avoir recours à du post-traitement.

Test du Pentax KP

Fonctionnant grâce au stabilisateur SR II, le système Pixel Shift capture quatre images de la même scène en décalant le capteur d’un pixel à chaque étape, puis les fusionne dans une photo unique : il en résulte sur le terrain des photographies ultra-précises, même dans des conditions météorologiques difficiles. Pour info, nous avons testé le Pentax KP jusqu’à -13°C et il s’est toujours révélé parfaitement fonctionnel.

L’écran LCD est orientable, mais non tactile, c’est le seul reproche qu’on peut lui faire car celui-ci est assez fidèle : les clichés que vous voyez sur l’écran LCD de votre appareil photo seront à peu de chose près les mêmes sur votre écran d’ordinateur. Ni trop flatteur, ni en deçà de ce qu’on peut attendre d’un écran LCD en 2017. Petit avantage supplémentaire : son revêtement en verre trempé assure une excellente lisibilité même en plein soleil, et le maintient à l’abri des rayures intempestives.

Concernant l’enregistrement vidéo, les fichiers adoptent la haute définition Full HD, tirant le meilleur des objectifs interchangeables et de son grand capteur. L’autofocus continu, le contrôle de l’ouverture, la stabilisation du capteur et les outils d’enregistrement créatifs restent par ailleurs tout à fait disponibles pendant la capture.
Le son, quant à lui, est enregistré en stéréo grâce au micro intégré de bonne facture mais prévoyez le recours à un micro externe si vous désirez une qualité de son optimale.

Interview de Vincent

1. Qu’as-tu pensé du Pentax KP et plus particulièrement de sa qualité d’image en conditions extrêmes ?

V. On attaque directement sur la qualité d’image, d’accord, très bien… Le Pentax KP est très performant en terme d’image, par temps froid et humide ou bien lors de tempêtes de neige. Il n’a souffert d’aucune latence dans l’utilisation des fonctions, du menu ou bien de la prise de vue (rafale ou vidéos) et le piqué de l’image s’est toujours montré à la hauteur de mes attentes.

Sur ce point c’est une vraie surprise quand on sait que la plupart des reflex ne sont pas prévus pour des utilisations aussi extrêmes. Ici on peut vraiment dire que le KP n’a peur de rien ! J’ai eu la chance de pouvoir l’associer à un objectif WR (Weather Resistant) et là, c’est un pur bonheur : on est en présence du combo gagnant !

2. Quelles sont pour toi les principales qualités et défauts du Pentax KP ?

V. Les principales qualités de ce reflex sont tout d’abord sa prise en main facile, notamment grâce aux 3 poignées interchangeables, qui s’adaptent facilement à la morphologie des mains de chacun. Vous profiterez d’un confort optimal avec la préhension qui vous convient le plus. Une idée excellente ! Son deuxième point fort est sans aucun doute son utilisation en conditions difficiles. Pentax l’avait annoncé, ce reflex s’en sort clairement avec les honneurs dans toutes les situations.

On peut aussi vanter les mérites du capteur de 24 millions de pixels qui, associé au stabilisateur, se révèle d’une redoutable efficacité, que ce soit en photo ou en vidéo. Un des derniers points qui m’a réellement plu lors de mon essai est l’écran orientable permettant toutes les prises de vue imaginables, le tout condensé dans un boitier très compact.

Si je devais trouver des défauts au Pentax KP (oui, personne n’est parfait 😉 ), j’évoquerais le témoin de batterie qui passe assez rapidement au rouge. Pourtant, la batterie tient la route : j’ai réussi à réaliser 2h de prises de vue nocturnes hivernales en continu et sans problème. L’absence d’écran tactile est également un peu dommage. Même si pour ce voyage et l’utilisation que j’en ai fait, ce n’était pas rebutant.
Pour le photographe débutant, le grand nombre de molettes de réglages peut être déroutant mais on s’habitue vite à l’ergonomie du boîtier.

3. D’après toi, à qui s’adresse le Pentax KP ?

V. C’est simple, ce boîtier est tellement bien conçu que la plupart des usagers peuvent l’utiliser. Les amateurs seront séduits par sa qualité d’image et son côté « sécurisant », les pros aimeront ses nombreuses possibilités de personnalisation. Il s’est ainsi révélé idéal comme appareil de voyage, notamment pour le passage entre les mains des doux douaniers de l’aéroport…

4. Quels sont les modes de prises de vue et évolutions techniques qui t’ont séduits sur le Pentax KP ?

V. Un mode de prise de vue qui m’a particulièrement impressionné, c’est le mode Astro-photo. Ce mode est très performant si l’on souhaite se focaliser uniquement sur le temps de pose, sans pour autant rentrer dans tous les détails de prise de vue. Il offre d’excellents résultats et un bon nombre de mes photos d’aurores boréales ont été réalisées avec ce mode !

Niveau nouvelles technologies, le Pentax KP offre tout ce qu’on peut attendre d’un reflex millésime 2017. Le petit plus est l’application Image Sync. Disponible sur smartphone ou tablette, elle est tout simplement parfaite pour contrôler son KP à distance, via le WIFI. Cela pourrait vous sembler être un gadget, mais croyez-moi, cette option se révèle idéale quand la température extérieure est de -13°C.

5. Conseillerais-tu le Pentax KP  ?

V. N’étant pas un habitué des boîtiers Pentax, j’étais réellement impatient de mettre la main sur ce KP. Et je n’ai vraiment pas été déçu, donc je le recommande à tous les photographes amateurs ou pros. C’est bien simple, il m’a toujours surpris et ne s’est jamais montré en difficulté.

6. Le mot de la fin

V. Pour le coup, je n’ai pas grand chose à ajouter, si ce n’est : « Voyagez au maximum et vivez vos rêves ».
Ha det bra ! (Au revoir en norvégien ) 😉

Bonne découverte !

Avatar de Alex de MissNumerique
Auteur

Alex est un passionné de photo et de cinéma, fan de David LaChapelle et Christopher Nolan... CM chez Miss, il apparaît dans quelques vidéos et rédige des articles sur ce blog.

Écrire un commentaire

Retour en haut