Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Souhaitant plus que jamais se positionner à l’avant-garde du marché de l’éclairage photo, le constructeur suédois Profoto a récemment dévoilé les C1 et C1 Plus, deux torches Led pour smartphones qui, malgré leur petite taille et leur facilité d’utilisation, ont pour ambition de proposer des fonctionnalités dignes des véritables flashs de studio.

Profoto C1 et C1 Plus en action.
Les Profoto C1 et C1 Plus pour des prises de vues avec un smartphone.

D’année en année, les produits Profoto tentent de s’adresser à une clientèle toujours plus large. D’abord réservée aux photographes de studio purs et durs, la marque s’est révélée il y a quelques années en tant que véritable précurseur en commercialisant coup sur coup les B1 et B2, des flashs au caractère nomade affirmé. Si ce goût pour la miniaturisation et la simplicité d’utilisation a récemment été confirmé par l’arrivée sur le marché de l’A1X et du B10 Plus, la firme va aujourd’hui encore plus loin en dédiant les C1 et C1 Plus aux possesseurs de smartphones.

Profoto C1 et C1 Plus.
Les Profoto C1 et C1 Plus.

Un concept innovant

S’ils ne constituent pas la première introduction d’un constructeur d’éclairage photo dans le monde des terminaux mobiles, les Profoto C1 et C1 Plus profitent du savoir-faire de la marque et de l’écosystème développé pour ses précédents produits. Conçues pour dépasser les limitations des classiques flashs équipant nos smartphones, les deux nouvelles sources d’éclairage Led fonctionnent en effet en tandem avec l’application Profoto Camera (uniquement disponible sous iOS). Celle-ci permet tout d’abord la connexion des C1 et C1 Plus à un terminal mobile à l’aide de la technologie de communication Bluetooth, puis autorise le réglage de leur puissance et de leur température de couleur, ainsi que leur synchronisation avec le déclenchement de l’appareil photo du smartphone.

Les avantages procurés par les C1 et C1 Plus Profoto sont multiples : en plus de conférer aux photographes un contrôle sur la quantité et la qualité de la lumière produite – ce qui permet de les marier à l’éclairage ambiant –, ils se démarquent des flashs intégrés aux smartphones en autorisant des placements et orientations qui diffèrent de l’axe de prise de vue. Au-delà de conférer un apport de lumière dans les situations les plus sombres, ils octroient ainsi un potentiel de création qui dépasse largement les habituelles possibilités offertes par les appareils photo des terminaux mobiles.

Profoto C1 : la simplicité d’utilisation à son apogée

Avec son diamètre de 7,4 cm, son épaisseur de 4,9 cm et son poids de seulement 120g, le C1 constitue non seulement le plus petit des produits proposés par Profoto, mais également le plus simple d’utilisation. Il intègre en effet un diffuseur et dispose d’un unique bouton qui sert à la fois pour sa mise sous tension et pour le déclenchement de l’appareil photo du smartphone auquel il est connecté. Le paramétrage de sa puissance et de sa température de couleur se font donc par le biais de l’app Profoto Camera.

Profoto C1 : dessus.
Le Profoto C1 vu de dessus.

Intégrant 7 Leds, le Profoto C1 est capable, au choix, de produire une lumière continue ou des éclairs. Dans le premier cas, son flux lumineux atteint un maximum de 280 lumens et son autonomie se trouve limitée à 30 minutes d’utilisation à puissance maximale. En mode flash, il se montre capable de produire un flux lumineux de 1 600 lumens et dispose d’une autonomie équivalente à 2 000 éclairs. De plus, la fiche technique du Profoto C1 mentionne sa capacité à adopter n’importe quelle température de couleur comprise entre 3 000 et 6 500 K.

Profoto C1 : face.
Le Profoto C1 de face.

Profoto C1 Plus : des possibilités créatrices avancées

Disposant de dimensions de 7,9 x 6,4 cm et d’un poids de 208g (avec son dôme diffuseur), le C1 Plus se révèle un peu plus encombrant que le C1, mais octroie encore plus de possibilités créatrices. S’il se dote lui aussi d’un bouton de mise sous tension et de déclenchement, il y a également un bouton pour passer du mode flash à la lumière continue et deux autres boutons utiles au contrôle de la puissance et de la température de couleur, ainsi que d’un pas de vis 1/4″ qui autorise le montage sur un trépied.

Le système de fixation magnétique qui l’enceint permet non seulement l’ajout d’un diffuseur amovible, mais également des modeleurs de lumière de la gamme Profoto Clic – modeleurs qui sont également compatibles avec les flashs A1 et A1X. Le C1 Plus s’avère également compatible avec le système radio AirTTL, ce qui permet de l’utiliser avec un appareil photo classique, et en combinaison avec d’autres sources d’éclairage de la marque.

Profoto C1 Plus : dessus.
Le Profoto C1 Plus vu de dessus.

Également capable d’alterner entre lumière continue et éclairs, le Profoto C1 Plus intègre pour sa part 20 Leds qui lui permettent de produire un flux lumineux de 280 lumens en lumière continue et de 4 300 lumens en mode flash. À puissance maximale, son autonomie est de 40 minutes dans le premier cas et équivalente à 2 000 éclairs dans le second cas. Comme pour le C1, la plage de températures de couleur du C1 Plus s’étend de 3 000 à 6 500 K.

Profoto C1 Plus : accessoires.
Le Profoto C1 Plus avec le dôme.

Prix et disponibilité

Les deux nouveaux flashs pour smartphones de Profoto sont d’ores et déjà disponibles. Le prix du C1 est de 299 €, tandis que le prix du C1 Plus atteint 499 €. L’application Profoto Camera est quant à elle disponible gratuitement sur l’App Store.

Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut