Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

En vidéo, le son est tout aussi important que l’image ! Tous les appareils de prises de vues (reflex, hybrides) sont équipés de petits micros intégrés capables d’enregistrer une ambiance sonore avec une qualité toute relative. Pour améliorer le son, il est possible d’utiliser un micro externe dédié, car ces appareils sont tous équipés d’une entrée micro souvent au format 3,5 mm. Malheureusement, cette solution va rapidement montrer ses limites pour une restitution sonore de qualité sur des ambiances complexes. Pour aller plus loin, il est possible d’utiliser un enregistreur audio externe et de dissocier l’enregistrement du son de l’enregistrement de l’image. Il existe beaucoup de modèles avec plus ou moins de fonctionnalités : nombre de canaux, types de micros supportés, etc.

Enregistreurs audio externes : ouverture.
Photo : PixieMe / Shutterstock.

Dans ce guide, nous vous proposons 3 solutions intéressantes pour un usage avec un appareil de prises de vues de types reflex ou hybride : le Zoom F1-LP, le Zoom H4N PRO et le Tascam DR-60D Mark II.

Découverte…

Zoom F1-LP : pour un micro-cravate

Le Zoom F1-LP est un enregistreur audio externe ultra-compact conçu pour être utilisé avec un micro cravate filaire. Il est assez léger avec 120 grammes (nu) et fonctionne avec deux piles au format AAA (compatible rechargeable et alimentation USB). Il est doté d’un système de fixation sur ceinture avec une pince. C’est un enregistreur 2 canaux. La première entrée est en format mini-jack 3,5 mm avec sécurité à vis et la seconde est propriétaire pour les modules micros zoom (connecteur à 1O pins). Dans cette configuration, l’enregistreur est livré avec un micro-cravate LMF-1 filaire, une petite bonnette et une pince micro. Il peut enregistrer en WAV (24 bits / 96 kHz) ou MP3 sur une carte mémoire au format micro SD (compatible micro SDHC). On retrouve aussi une prise 3,5 mm pour un retour casque. La prise USB permet d’utiliser l’enregistreur comme micro d’ordinateur (Mac ou PC).

Enregistreurs audio externes : Zoom F1-LP.
Le kit Zoom F1-LP.

L’enregistreur audio externe Zoom F1-LP est proposé au prix de 165,90 euros chez Miss Numérique. À noter qu’il existe aussi une version avec un micro-canon et un système de monture sur griffe porte-accessoires. Il s’agit du Zoom F1-SP qui est proposé au tarif de 209,90 euros.

Le Zoom Zoom F1-LP sur Miss Numérique
Le Zoom Zoom F1-SP sur Miss Numérique

Zoom H4N PRO : 4 canaux avec deux micros intégrés et deux entrées XLR

Le Zoom H4N PRO est un enregistreur audio externe à 4 canaux équipé de deux micros pour un enregistrement stéréo (position 90 ou 120 degrés). Il dispose aussi de deux entrées micro au format XLR équipées d’alimentation fantôme +24V et +48V et d’une entrée micro 3,5 mm. Il peut enregistrer en WAV (24 bits / 96 kHz), MP3 ou BWF sur une carte mémoire au format SD (compatible SDHC). Il dispose d’une sortie casque pour le monitoring et d’un petit haut-parleur intégré. Il est alimenté par deux piles au format AA (compatible rechargeable). Équipé d’une prise USB, il peut servir également de micro pour un ordinateur (Mac ou PC). Sous l’appareil, un pas de vis est disponible pour le fixer sur un pied ou sur le dessus d’un appareil de prises de vues.

Enregistreurs audio externes : Zoom H4N PRO.
Le Zoom H4N PRO.

L’enregistreur audio externe Zoom H4N PRO est proposé au prix de 199,90 euros en version classique (silver) et 209,90 euros en version noire chez Miss Numérique.

Le Zoom H4N PRO sur Miss Numérique
Le Zoom H4N PRO Black sur Miss Numérique

Tascam DR-60D MKII : enregistreur / mixette pro

Le Tascam DR-60D Mark II est un module enregistreur audio externe conçu pour être monté sous un appareil de prises de vue (système de fixation à vis présent sur le dessus de l’appareil). Cet enregistreur est dépourvu de micro et s’apparente plus à une mixette d’ingénieur son. C’est un système à 4 canaux avec 2 entrées au format XLR avec alimentation fantôme et 1 entrée 3,5 mm. Il dispose aussi d’une entrée 3,5 mm CAMERA IN pour récupérer le son enregistré par le ou les micros internes à la caméra. Naturellement, le niveau de chaque canal peut être contrôlé à l’aide de boutons rotatifs dédiés pour le mixage stéréo. Il peut enregistrer en WAV (24 bits / 96 kHz) ou BWF sur une carte mémoire au format SD (compatible SDHC). On retrouve une sortie CAMERA OUT pour envoyer le signal mixé dans l’appareil de prises de vues. Il fonctionne sur batterie avec 4 piles au format AA.

Enregistreurs audio externes : Tascam DR-60D MKII.
Le Tascam DR-60D MKII.

L’enregistreur audio externe Tascam DR-60D MKII est proposé au prix de 169 euros chez Miss Numérique.

Le Tascam DR-60D MKII sur Miss Numérique

Pour résumer

L’utilisation d’un enregistreur audio externe peut s’avérer très utile en vidéo pour améliorer la qualité sonore des séquences et réaliser des prises de son complexes. Avant de se lancer, il est important de bien définir ses besoins pour s’orienter vers le bon matériel. Quels types et combien de micros on souhaite utiliser est la première question à se poser ! Le Zoom F1-LP est parfait pour réaliser des interviews avec un micro-cravate et sera polyvalent avec la possibilité d’utiliser des modules de micro Zoom (canon par exemple). Le boîtier est très compact et très léger. Le ZOOM H4N Pro est ultra-polyvalent avec ses deux micros intégrés et ses deux entrées XLR (utilisation d’un micro sur perche par exemple). Enfin, le Tascam DR-60D MKII est le module le plus abouti pour s’approcher de conditions de prises de sons professionnelles, mais nécessite obligatoirement d’avoir des micros à brancher dessus.

Avatar de Lucien de MissNumerique
Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut