SanDisk Professional est la gamme du groupe Western Digital dédiée aux amateurs éclairés et aux professionnels. Elle réunit des lecteurs de cartes et des solutions de stockage : disques durs, SSD, boîtiers RAID… Elle vient ainsi compléter par le haut les gammes WD et SanDisk.

Lecteurs de cartes : plus rapides et assemblables

SanDisk propose déjà des lecteurs de cartes, comme l’ImageMate Pro USB-C (pour CF, SD et MicroSD). Mais ceux-ci se limitent pour l’heure à l’USB 3 Gen 1. Les nouveaux lecteurs de SanDisk Professional, baptisés Pro-Reader, vont plus loin : leurs ports USB-C sont compatibles avec l’USB 3 Gen 2, qui double le débit (environ 1 Go/s maximum). Encore faut-il que la carte mémoire le permette : par exemple, les CF, SD et MicroSD n’atteignent pas la moitié de ce débit. En revanche, les utilisateurs de cartes CFExpress type B profiteront pleinement de leurs performances.

Gamme de lecteurs Pro-Reader

Les débits bruts ne sont donc pas l’argument principal de ces lecteurs. Ils misent avant tout sur une construction pensée pour une utilisation intensive. Leur boîtier en aluminium est robuste et, surtout, dissipe la chaleur émise par la carte mémoire. Il assure donc des performances constantes, même après une longue séance de travail.

Et, surtout, ils peuvent être assemblés dans la station d’accueil Pro-Dock 4. Ce dock Thunderbolt est tout indiqué pour les utilisateurs nomades : branchez-y écran, enceintes et périphériques divers, et vous n’avez plus qu’à connecter votre ordinateur portable pour être au bureau.

Le Pro-Dock 4 équipé de quatre lecteurs Pro-Reader
Le Pro-Dock peut recevoir jusqu’à 4 lecteurs Pro-Reader.

Sa particularité, ce sont les quatre baies permettant d’installer autant de lecteurs Pro-Reader. Si, par exemple, vous utilisez un hybride qui enregistre sur carte SD et une caméra qui remplit des cartes CFExpress, vous pouvez installer dans un Pro-Dock deux Pro-Reader multicartes et deux Pro-Reader CFExpress afin de travailler simultanément sur toutes vos cartes.

À l’été 2022, la gamme Pro-Reader comporte quatre modèles. Ils lisent respectivement les CF, SD et MicroSD (109,90 €), les CFast (119 €), les CFExpress (129,90 €) et les Red Mini-Mag (269,90). Le Pro-Dock coûte pour sa part 649,90 €.

Disques durs SanDisk Professional ArmorATD : portables et tout-terrain

Passons au cœur de l’activité de Western Digital : le stockage. La gamme SanDisk Professional comporte logiquement une série de disques durs et de SSD nomades.

Disque dur ArmorATD

Les premiers, baptisés ArmorATD, se distinguent avant tout par leur blindage. Ils résistent aux chutes de 1,2 m de hauteur, à la pluie et à la poussière. Ils supportent également l’écrasement, jusqu’à 450 kg, au cas où vous rouleriez sur votre sac photo en voiture… En revanche, leurs débits sont relativement limités : avec 130 Mo/s, ils serviront à l’archivage plutôt qu’au travail quotidien. Ils sont donc parfaits pour décharger vos cartes mémoire lors de voyages dans des climats difficiles.

La gamme compte actuellement cinq modèles, de l’ArmorATD 1 To (134,90 €) au 5 To (299,90 €).

SanDisk Professional G-Drive SSD : blindage et performances

La gamme G-Drive SSD vient pour sa part chapeauter le choix de SSD nomades du groupe. Elle se divise en trois séries.

Les G-Drive USB 3 misent sans hésiter sur l’argument de la résistance. Malgré leur compacité (avec 9,5 × 5 cm et 100 grammes, leur encombrement est comparable aux SanDisk Extreme Portable), ils résistent aux chutes de trois mètres et à l’écrasement jusqu’à 900 kg. Ils sont de plus étanches (IP67), supportant l’immersion jusqu’à 30 min sous un mètre d’eau ! Leur débit atteint 1 Go/s, ce qui permet de travailler assez confortablement directement sur le SSD.

Gamme SanDisk Professional G-Drive SSD
De gauche à droite : G-Drive SSD, G-Drive ArmorLock et G-Drive Pro.

Les versions ArmorLock sont plus encombrantes (13,4 × 8,2 cm et 200 grammes). Elles sont pourtant légèrement moins robustes – tout en résistant malgré tout aux chutes de 3 m et à 450 kg d’écrasement. Mais elles intègrent un chiffrement intégral d’origine : vous pouvez ainsi ajouter la sûreté informatique à la sécurité physique.

Enfin, si vous utilisez des fichiers particulièrement lourds, les gammes G-Drive Pro sont pour vous. Deux centimètres plus courts que les ArmorLock, ils supportent eux aussi les chutes de 3 m et 450 kg d’écrasement. Et grâce à leur port Thunderbolt 3, ces SSD atteignent des débits de 2,8 Go/s ! Ils dépassent ainsi les débits du WD Black P50, précédente référence pour ceux qui recherchent un SSD externe sur lequel travailler aussi rapidement que dans l’ordinateur.

Les G-Drive SSD USB 3 sont proposés aux tarifs suivants :

Capacité500 Go1 To2 To4 To
G-Drive USB229,90 €349,90 €549,90 €1199,90
G-Drive ArmorLock399,90 €729,90 €1169,90 €
G-Drive Pro329,90 €649,90 €1449,90 €

Disques de bureau : haute capacité

Une fois rentré chez vous, il ne reste plus qu’à décharger vos cartes et vos SSD nomades. SanDisk Professional propose donc également des systèmes de stockage de bureau, de un à huit volumes.

SanDisk Professional G-Drive Desktop

Le plus basique est le G-Drive Desktop. Le boîtier comporte un disque Ultrastar (de 4 à 18 To), tournant à 7200 tr/min pour échanger jusqu’à 200 Mo/s. La connectique se contente de l’USB 3 Gen 1, avec une unique prise USB-C. Celle-ci peut tout de même délivrer 45 W afin d’alimenter un ordinateur portable.

Connectique des G-Drive et G-Drive Pro
Le modèle Pro (en bas) ajoute deux ports Thunderbolt.

Les G-Drive Pro Desktop utilisent le même stockage, mais ils ajoutent deux ports Thunderbolt 3. Il est donc possible d’y connecter un écran ou d’autres périphériques et de tout relier à un ordinateur compatible par un seul câble Thunderbolt.

Capacité4 To6 To12 To18 To
G-Drive Desktop279,90 €369,90 €599,90 €849,90 €
G-Drive Pro Desktop499,99 €445,90 €769,90 €1049,90

RAID : capacité et sécurité

Viennent ensuite les G-Raid. Comme leur nom l’indique, ils contiennent plusieurs volumes utilisables en RAID. Avec son boîtier en aluminium gris, le G-Raid 2 ressemble beaucoup au G-Drive Pro. Mais son épaisseur accrue abrite deux disques, de 4 à 18 To chacun. En RAID 0 (configuration par défaut, les deux disques sont utilisés en parallèle), la capacité totale est donc de 8 à 36 To et les débits atteignent 500 Mo/s. En RAID 1 (duplication des données), la capacité va de 4 à 18 To et les fichiers sont protégés même en cas de panne d’un disque dur. Notez qu’il dispose également d’un port HDMI pour un écran externe.

Gamme SanDisk Professional G-Raid
De gauche à droite : G-Raid 2, G-Raid Shuttle 4 et 8, G-Raid Shuttle SSD 8.

Bien plus imposants et dotés d’une robe noire, les G-Raid Shuttle reçoivent 4 ou 8 volumes. Cela multiplie les configurations possibles, avec les RAID 5 et 10 (sur le Shuttle 4) et les RAID 50 et 60 (sur le Shuttle 8). Vous pourrez donc gérer précisément le stockage, selon vos besoins de capacité, de sécurité des données et de réactivité. La double connexion Thunderbolt 3 (avec possibilité de chaînage d’autres périphériques) et USB-C est évidemment toujours présente, et l’alimentation de 85 W permet d’utiliser un ordinateur portable relativement puissant.

 Disques de 4 ToDisques de 6 ToDisques de 12 ToDisques de 18 To
G-Raid 28 To - 899,90 €12 To - 999,90 €24 To - 1699,90 €36 To - 2299,90 €
G-Raid Shuttle 424 To - 2417,90 €48 To - 4017,90 €72 To - 5731,90 €
G-Raid Shuttle 848 To - 4588,90 €96 To - 8360,90 €144 To - 11446,90 €

Au sommet de la gamme, vous trouverez les G-Raid Shuttle SSD. Comme leur nom l’indique, ceux-ci n’utilisent pas des disques durs, mais des SSD. Ils associent ainsi les performances extrêmes de ce type de support (jusqu’à 2,7 Go/s avec une connexion Thunderbolt 3) à la sécurité et la capacité d’un RAID sur huit volumes. Cela a naturellement un prix, mais vous pourrez ainsi travailler vos vidéos 8K comme si elles étaient dans votre ordinateur.

Le G-Raid Shuttle SSD est disponible en trois capacités : 8 To pour 5503,90 €, 16 To pour 8017,90 €, et 32 To pour 11446,90 €.

SanDisk Professional, une gamme complète et fiable ?

De la lecture de cartes au stockage à long terme en passant par le travail sur le terrain, la gamme SanDisk Professional propose donc un choix assez complet. Elle ne comporte pas pour l’heure de cartes mémoire, mais les autres marques du groupe Western Digital n’en manquent pas.

Nous évoquerons tout de même deux petites absences. D’une part, un lecteur CFExpress type A. Utilisées dans les derniers hybrides Sony, ces cartes compactes et performantes deviennent plus populaires. Certes, SanDisk ne produit actuellement que des CFExpress type B (celles des Canon et Nikon haut de gamme), mais le groupe WD ne propose pas non plus de Red Mini-Mag, pour lesquels un lecteur Pro-Reader existe bien.

D’autre part, nous aurions aimé un lecteur RAID capable de recevoir un ou deux Pro-Reader. Certes, il est possible d’enchaîner sur un seul port Thunderbolt de votre ordinateur un Pro-Dock 4, un Pro-Raid et un écran. Mais réunir dans un seul appareil stockage à long terme et lecteurs de cartes pourrait être opportun.

Avatar de Franck Mée
Auteur

Traducteur, journaliste, pilote privé. Passionné de photo et de cinéma, docteur en binge-watching, mais surtout fasciné par tout ce qui vole, du martinet au Boeing 747. Considère qu'un 200 mm, c'est un grand-angle.

Écrire un commentaire

Retour en haut