Generic selectors
Exact matches only
Search in title
Search in content
Search in posts
Search in pages

Panasonic vient de dévoiler en grande pompe à Los Angeles Hollywood, quelques jours avant l’ouverture de l’édition 2019 de l’IBC (grand salon européen broadcast qui se déroulera du 13 au 17 septembre à Amsterdam) le nouveau membre de la famille Lumix S. Après les déjà très remarqués Lumix S1 et S1R, voici donc le Lumix S1H, un boîtier résolument tourné vers la vidéo et le cinéma !

Lire aussi : Panasonic Lumix S1 et S1R : une fiche technique impressionnante !

Vous pouvez revivre la conférence de presse en anglais ici :

Ce n’est pas une réelle surprise puisque le développement de l’appareil ainsi que quelques caractéristiques avaient déjà été dévoilés il y a quelques mois. Désormais, le Lumix S1H est bien une réalité et il sera disponible courant octobre au prix conseillé de 3999 euros (nu).

Le Lumix S1H nu en précommande sur Miss Numérique

Panasonic Lumix S1H du dessus
Le Lumix S1H : sur le dessus on voit le gros bouton déclencheur rouge pour la vidéo !

Des performances dignes d’une caméra cinéma !

L’ambition de Panasonic avec ce S1H est le cinéma ! En effet ce boîtier dispose de fonctions vidéo qui rivalisent avec des caméras professionnelles à plusieurs dizaines de milliers d’euros. Le petit gabarit et le poids relativement léger d’environ 1 kg (boitier nu) lui permettent d’être utilisé “facilement” avec des dispositifs tels que des drones pour des prises de vues aériennes ou sur un gimbal (stabilisateur à main) pour la réalisation de mouvements caméra complexes.

Lumix S oblige, on retrouve la présence d’un capteur CMOS au format 24×36 mm stabilisé sur 5 axes (gain jusqu’à 6 IL ou 6,5 IL avec une optique stabilisée S ou S Pro et la double stabilisation). Celui du S1H intègre un filtre passe-bas et affiche une définition de 24,2 millions de pixels. Associé au processeur d’image, le système est en mesure de grimper en natif jusqu’à 51200 ISO (204800 ISO en étendue) avec un minimum de bruit. Il reprend la technologie Double ISO natif développée et intégrée dans la série GH micro 4/3 et dans certaines VariCam. Niveau dynamique de capture, le S1H est annoncé avec une plage de 14 IL !

Panasonic Lumix S1H nu
Le Lumix S1H de face sans son objectif.

Le S1H est capable de réaliser des séquences vidéo en 6K à 24 images par secondes en illimité sur carte SD (double slot UHS-II) ! C’est une première mondiale. Bien entendu de nombreux autres modes d’enregistrement sont disponibles et ils exploitent pour la plupart toute la surface du capteur :

  • 5,4K à 30 ips (ratio 3:2) ;
  • 5,9K 30p ips (ratio 16:9) ;
  • 4K / C4K 60p 10 bits 4:2:0 HEVC sur une surface capteur équivalente au Super 35 mm ;
  • 4K 30 p 10 bits 4:2:2 H.264 ;
  • 4k 60/50p 10 bits 4:2:2 via enregistrement HDMI avec mode anamorphique 4:3 : un mode d’enregistrement pour les professionnels du cinéma ;
  • Slow Motion (mode ralenti) 4K/C4K 60 ips (2,5 X) ou FHD 180 ips (7,5 X) ;
  • HFR (High Frame Rate) avec enregistrement sonore et autofocus en 4K/C4K 48 ips (2 X) ou FHD 120 ips (5 X).

Panasonic a intégré dans son Lumix S1H toute la technologie de colorimétrie développée sur ses caméras professionnelles VariCam. On retrouve le V-Log / V-Gamut qui permet de générer des images au rendu plat avec une aptitude maximale (dynamique et rendu couleurs) en termes d’étalonnage à la postproduction. Les vidéos HDR (High Dynamic Range) sont également de la partie.

On dispose de fonctionnalités de monitoring professionnelles comme le Waveform ou un assistant d’aperçu V-Log. Le boîtier dispose aussi d’une lampe témoin sur l’avant et l’arrière.

Toutes ces fonctions nécessitent une puissance de calcul considérable pour l’appareil, ce qui génère beaucoup de chaleur. Panasonic a donc développé un système de dispersion de chaleur unique avec l’intégration d’un ventilateur ultra silencieux. C’est en partie à cause de ce dernier que le boîtier est plus épais que les S1 et S1R.

Panasonic Lumix S1H : ventilation
Le système de ventilation du Lumix S1H.

Autre différence, l’écran arrière de l’appareil est désormais réellement orientable et inclinable. Il peut se positionner en mode “selfie” (écran face caméra). Cet écran est par ailleurs ultra lumineux afin de garantir une bonne visibilité en extérieur. L’écran supérieur de 1,8 pouce fait aussi peau neuve : plus grand, avec une meilleure résolution et une très faible consommation énergétique. Il peut désormais servir, par exemple, au monitoring audio.

Panasonic Lumix S1H : écran orientable
L’écran arrière du Lumix S1H est désormais totalement orientable et inclinable. Il dispose d’une position “selfie” très pratique en vidéo ainsi qu’une luminosité optimisée pour la visibilité en extérieur.

Niveau audio, l’appareil est naturellement compatible avec le module XLR (2 entrées) externe à installer sur la griffe porte accessoire qui permet d’enregistrer et mixer un son de haute qualité. Il est également compatible avec la synchronisation Time Code via BNC.

Toutes les technologies Lumix S

Pour le reste, c’est similaire à ce que l’on peut trouver sur le S1 et le S1R : boîtier terrain entièrement tropicalisé, viseur électronique OLED, connexions Wi-Fi et Bluetooth, charge USB-C, mode photo haute résolution 96 millions de pixels, autofocus DFD avec détection de visage, reconnaissance et suivi intelligent du sujet (IA), prises de vues en rafale jusqu’à 9 images par seconde, mode Photo 6K à 30 images par seconde et 18 millions de pixels, obturateur jusqu’à 1/8000 de seconde, etc.

Lire aussi : Le mode 6K/4K Photo de Panasonic

Un 24-70 mm f/2,8 S Pro pour finir !

Parallèlement au lancement du Lumix S1H, Panasonic a également dévoilé une nouvelle optique en monture L (L-Mount) et en gamme S Pro. Il s’agit de l’incontournable zoom 24-70 mm f/2,8. Cette optique d’exception est certifiée Leica. Elle est composée de 18 lentilles réparties en 16 groupes avec 3 lentilles asphériques et 4 verres à faible dispersion. Panasonic annonce un rendu exceptionnel de toutes les focales et de toutes les ouvertures, ainsi qu’une très bonne homogénéité du piqué du centre aux bords des images. L’objectif dispose d’une ouverture constante très lumineuse de f/2,8 assurée par un diaphragme circulaire à 11 lamelles pour de beaux effets de bokeh.

Panasonic Lumix S Pro 24-70 mm f/2,8
Le zoom Lumix S Pro 24-70 mm f/2,8.

L’objectif n’est pas stabilisé optiquement, mais les boîtiers de la gamme S le sont mécaniquement au niveau de leur capteur (5 axes avec un gain annoncé de 6 IL). Ce nouvel objectif intègre une double motorisation AF (linéaire et pas-à-pas) et communique avec le boîtier à la vitesse de 480 images par secondes. On retrouve aussi un mécanisme de suppression du phénomène de “focus breathing” (variation du plan de mise au point en fonction de la focale) pour des prises de vues vidéo avec zoom.

Le Lumix S Pro 24-70 mm f/2,8 sera disponible également en octobre au prix conseillé de 2499 euros.

Le Lumix S Pro 24-70 mm f/2,8 en précommande sur Miss Numérique

Auteur

Photographe, auteur et formateur. Il est un grand spécialiste de l'industrie de l'image. La photo et la vidéo n'ont pas de secret pour lui.

Écrire un commentaire

Retour en haut