Nikon D850
Photo(s) non contractuelle(s)

Nikon D850

Appareil photo reflex Nikon (Boitier nu)

3099,00 €
EN STOCK, expédié aujourd'hui si vous commandez avant 17h
DISPONIBLE en magasin (Essey-les-Nancy)
Garantie 2 ans
Description

Le Nikon D850 est équipé d'un nouveau capteur plein-format CMOS BSI de 45,7 MP et d'un processeur d'image EXPEED 5 éprouvé et se distingue nettement par sa haute résolution qui autorise l'enregistrement d'images ultra-détaillées.

  • Vous hésitez entre Nikon D850 et D750 ? Pour plus de détails, vous pouvez retrouver le comparatif / test sur notre blog.
  • Découvrez aussi la vidéo de présentation du produit créée par notre équipe, surnotre chaine Youtube.

Points forts :

  • Capteur CMOS BSI de 45,7 MP à format FX
  • Processeur d'image EXPEED 5
  • Ecran tactile basculant 3.2" 2.36 millions de points
  • Enregistrement vidéo 4K UHD à 30 fps
  • Système Multi-CAM 20K 153 points AF
  • Sensibilité ISO 25600, étendue à 102400
  • Rafale d'image à 7 images/s
  • 8K Time-Lapse, mode négatif de numérisation
  • Capteur RVB de 180k pixels, changement de mise au point automatique
  • SnapBridge Bluetooth et Wi-Fi

Contenu du carton :

  • Nikon D850 - Boitier nu
  • Bouchon de boîtier BF-1B
  • Accumulateur Li-ion EN-EL15a avec cache-contacts
  • Chargeur d'accumulateur MH-25a (fourni avec câble d'alimentation)
  • Attache pour câble HDMI/USB
  • Câble USB UC-E22
  • Courroie AN-DC18

Description complète du Nikon D850 : 

La conception rétro-éclairée du capteur est capable d'acquérir plus de détails et de clarté lorsqu'il fonctionne dans des conditions de faible luminosité, et le capteur renonce également à un filtre passe-bas optique pour une netteté améliorée. Le processeur d'image EXPEED 5, en collaboration avec le capteur, offre un taux de prise de vue continu de 7 images par seconde, une plage de sensibilité extensible allant de 64 ISO à 102400 et l'enregistrement vidéo UHD 4K.

Un mode d'enregistrement à 8K est également disponible, ainsi que des modes d'enregistrement spécialisés supplémentaires pour la numérisation de négatifs de films. Le bénéfice des capacités d'imagerie est un système avancé Multi-CAM 20K 153 points AF, qui a fait ses débuts avec le D5 et offre 99 collimateurs de type croisé pour une précision de focalisation raffinée dans diverses conditions d'éclairage.

Ce reflex plein format est également raffiné dans sa conception physique. Un grand pentaprisme optique offrant un large champ de vision et un grossissement de 0,75x offre aux photographes une vue brillante, claire et réaliste. À l'inverse, un écran tactile LCD de 3,2" est également disponible pour la prise de vue en direct, la lecture et la navigation par menu, et dispose d'un design basculant adapté au travail à partir d'angles hauts et bas.

En outre, SnapBridge intégré permet le partage sans fil d'images à basse résolution ainsi que l'utilisation à distance de la vue en direct sur un appareil mobile.

L'enregistrement vidéo est possible en 4K UHD (3840 x 2160) en utilisant soit la zone de trame intégrale, soit une zone choisie dans des cadences de 30p, 25 ou 24p. L'enregistrement vidéo Full HD 1080p est également pris en charge jusqu'à 120p pour la lecture au ralenti, et les fichiers vidéo peuvent être enregistrés dans les cartes mémoire de l'appareil photo ou en tant que fichier non compressé sur un enregistreur externe optionnel via HDMI.

Bénéficiant de l'enregistrement vidéo, un bouton d'ouverture de puissance dédié (Pv) permet d'obtenir des transitions d'exposition continues et lisses lors de la commutation de zones claires à sombres. L'enregistrement audio peut être manipulé à l'aide du microphone stéréo intégré ou un microphone externe optionnel peut être ajouté via la prise stéréo 3,5 mm pour un meilleur contrôle de la qualité ; une surveillance en direct est possible via la prise casque.

Caractéristiques :

Image

Monture : Nikon F

Format : Full-Frame

Pixels : 45,7 mégapixel

Ratio d'aspect : 1: 1, 3: 2

Type / taille du capteur : CMOS, 35,9 x 24,0 mm

 

Formats de fichiers :

Images fixes : JPEG, RAW, TIFF 

Films: MOV, MPEG-4 AVC / H.264 

Audio : Linear PCM (stéréo)

Profondeur : 14 bits

Système de réduction de poussière : Oui

Type de carte mémoire :

XQD 

SD 

SDHC 

SDXC

Contrôle de mise au point

Type : Auto et manuel

Modes : Focus Continuous-Servo AF (C), Mise au point manuelle (M), AF à un servo (S)

Autofocus : Détection de phase : 153 (99 de type croisés)

Viseur / Affichage

Type de viseur : Pentaprisme

Couverture du viseur : 100%

Grossissement du viseur : Environ. 0,75x

Écran d'affichage : Écran tactile arrière de 3,2" (2 359 000)

Couverture de l'écran : 100%

Angle de vue diagonal : 170.0°

Contrôle de l'exposition

Sensibilité ISO : Auto, 64-25600 (Mode étendu : Auto, 64-102400)

Verrouillage du miroir : Oui

Méthode de mesure : Mesure de la matrice couleur 3D, mesure moyenne pondérée au centre, mesure ponctuelle, mise en surbrillance pondérée

Modes d'exposition

Modes : Priorité d'ouverture, Manuel, Programme, Priorité d'obturation

Buffer / tir continu : Jusqu'à 7 images par seconde à 45,7 MP pour un maximum de 51 images en format brut

Flash

Connexion : Flash externe Hot Shoe, PC Terminal

Enregistrement : AV

Enregistrement video : Oui, NTSC / PAL

Format vidéo : 3840 x 2160p à 24, 25, 30 fps (H.264), 1920 x 1080p à 120 fps (H.264)

Ratio d'aspect : 16: 9

Contrôle de l'exposition Manuel : Vitesse d'obturation, Ouverture, ISO

Enregistrement audio : Micro incorporé : avec vidéo (stéréo) 

Mic externe optionnel: avec vidéo (stéréo)

Performance

Enregistrement d'intervalle : Oui

Connectivité : Casque 1/8 ", microphone 1/8", HDMI C (Mini), Micro-USB, NIkon 10 broches, USB 3.0

Wi-Fi : Oui

Alimentation

Batterie :1 x batterie rechargeable au lithium-ion EN-EL15

Poids

Environ 1kg

CONTENU DU CARTON
Boitier Nikon D850
Batterie au lithium-ion rechargeable Nikon EN-EL15a
Chargeur de batterie Nikon MH-25A
Câble USB 3.0
Dragonne Nikon AN-DC18
Bouchon de boîtier Nikon BF-1B
Oculaire Nikon DK-17F

Offre valable jusqu'au 22-10-2021 inclus.


Code EAN Nikon D850 - Boitier nu | L’un des meilleurs reflex plein format : 0018208954100
Garantie 2 ans
Packs promo
NIKON D850 + LEXAR carte mémoire SDXC Professional 64 Go 633x UHS-1 classe 10
 + 
 =   
Prix du Pack
3116,00 €
 

EN STOCK
 Expédié sous 24h 

NIKON D850 + Peak Design Everyday Sling 6L v2 sac d'épaule noir
 + 
 =   
Prix du Pack
3198,00 €
 

EN STOCK
 Expédié sous 24h 

NIKON D850 + LEXAR carte mémoire SDXC Professional 64 Go 633x UHS-1 classe 10 + Peak Design Everyday Sling 6L v2 sac d'épaule noir
 + 
 + 
 =   
Prix du Pack
3214,99 €
 

EN STOCK
 Expédié sous 24h 

Nikon D850 + Capture One Camera Bundle logiciel de retouche photo
 + 
 =   
Prix du Pack Economisez encore +
3300,24 €

EN STOCK, expédié aujourd'hui
4% *

EN STOCK
 Expédié sous 24h 

* Remise immédiate appliquée aux accessoires uniquement
Produits similaires
Canon EOS 5D mark IV
Canon EOS 5D mark IV
 -13%2999,90 €
2599,00 €
EN STOCK, expédié aujourd'hui
Avis clients

7 avis Nikon D850


Les avis produits de nos clients sont authentiques et recueillis exclusivement à travers ce formulaire.

 Proposez votre avis sur ce produit

  L'actuel top reflex de Nikon - Publié par Alex (Expert) le 23/05/2020
100 % des évaluateurs jugent cet avis pertinent


Ayant eu D610, D750, D810 et D850, ce dernier est un monstre. Un capteur encore plus précis que le D810, un AF encore plus polyvalent que le D750, une ergonomie encore plus pro que le D810 et une autonomie de dingue.
Nikon n'a pas cru utile d'améliorer les performances en liveview de l'AF, dommage d'autant qu'ils l'ont fait par la suite sur le D780, en revanche ils ont enfin eu la bonne idée d'ajouter la fonction focus peaking qui est très utile en vidéo ou pour utiliser de vieux objectifs manuels. Avec ces objectifs, d'ailleurs, la visée optique est également plus confortable avec un grossissement supérieur et un indicateur de mise au point plus précis.
Certains pourront se plaindre du poids mais les boitiers de cette gamme n'ont jamais été légers depuis le D700. Si vous tenez vraiment à la qualité du D850 sans le poids, dirigez-vous vers le Z7 ou un A7R de Sony et dites adieu à la visée reflex et la compatibilité direct de vos objectifs F.

Jugez-vous cet avis pertinent ? /

  Du grand ART - Publié par Ricou (Amateur passionné) le 24/01/2018
94 % des évaluateurs jugent cet avis pertinent


Pour du grand art, c'est du grand art...
Ce boitier est purement FANTASTIQUE. La vision dans le viseur est grandiose et les informations précises. La réactivité de l'AF, les multiples mises en route des collimateurs dans toutes les situations sont bluffantes.
Venant de Canon, je pensais être malmené par les menus mais après 2h d'une lecture assidue du manuel (440 p), j'ai rapidement trouvé mes marques. Il est vrai qu'il me reste à rentrer dans les détails de la bête mais le principal est acquis.
Ce qui remarquable c'est la possibilité de passer du mode FX (24x36) au mode DX (APS-C) en photo avec un facteur de x1.5 sur la focale de l'objectif mais en restant sur une image à 20 millions de pixels... (super pour le sport et l'animalier) sans changer de boitier ni de zoom juste en appuyant sur un bouton.... De plus, les collimateurs en mode DX couvre environ 90% du capteur DX. Le rêve absolu... Merci NIKON !

Grand bravo à MISS NUMERIQUE pour la livraison : boitier commandé vendredi 16h00, reçu le samedi 12h30. Chapeau l'artiste.

Jugez-vous cet avis pertinent ? /

  Je n'utilise guère plus que lui. - Publié par Besserre (Photographe) le 01/12/2020
79 % des évaluateurs jugent cet avis pertinent


Commençons par les défauts, car il y a moyen de lui en trouver :
- Un déclencheur trop sensible qui est à l'origine de quelques bégaiements non désirés. Bon, ça ne coute rien, on efface. Me demandant si c'était la faute de mon Parkinson, j'ai comparé avec une écurie de D4, D3x et D500 : il est bien chatouilleux.

- Son impact financier ou budgétaire. Je n'ai pas écrit "son prix". Mais une telle résolution a vite fait de démoder, en les reléguant au titre de culs de bouteille, des optiques haut de gamme de la marque, vieilles de 10 ans. Il est, si l'on est un vieux client de la marque, à l'origine de quelques douloureuses obligations de passage à la dernière version, par exemple d'un f/2.8 70-200 datant de 2010. Aïe. Quant à l'accueil d'optiques manuelles AI ou AIs, c'est la loterie. Il y a de bonnes surprises, mais par exemple mon vieux f/2.8 180 mm ne passe pas.
Je parle là de défauts manifestes de netteté visibles sur un A4, alors que le capteur permet de tirer en plus d'un mètre de grand coté.
En revanche, quand le couple capteur - optique s'entend bien, tiens, au hasard les récentes focales fixes ouvertes à f:1,4, c'est un régal, en paysage, de regarder les feuilles, une par une, à plus d'un kilomètre de distance.

- Le poids des RAW (et, du coup, le choc des photos !) qui peut nécessiter de moderniser son labo informatique.

Après les défauts, qu'a-t-il de bien ? Réponse : des qualités.

- Il ne faut pas acheter un boitier en commençant par la question "combien de pixels ?". Mais quand, comme les chevaux sous le capot d'une Rolls Royce, la réponse est "suffisamment", cela permet sans perte de faire des crops à la prise de vue, en clair d'en jeter sans oublier l'intention de reformater au développement puisque c'est servi chaud par le boitier. On voit ce qu'on fait, grâce à des caches, dans des formats carré, ou légèrement panoramique, ou DX, ou encore 4:5. Ah, le 4:5 ! Toute une histoire pour un paysagiste ! C'est un format de chambre. Malheureusement, on compte en mm et non pas en pouces, mais le résultat n'en est pas moins plaisant et passe très bien aux murs d'une galerie. De plus, rien n'interdit de basculer le corps arrière, c'est à dire le boitier, l'objectif puisque Nikon (et Canon) proposent des objectifs à décentrement bascule, et enfin de décentrer. Ne manque que la sensualité d'un plan film, mais c'est un 24x36, pas une chambre.

- L'avantage d'une certaine discrétion, surtout sans le booster, qui permet de se promener le nez au vent avec dans le sac, peu de choses, un 14-24, un 35 et un 105 par exemple, sans avoir l'air de promener une arme à feu, sans se faire remarquer, en ayant l'air d'un touriste, ce que ne permettent guère les gros monoblocs. Au détriment, certes, des commandes placées pour un cadrage vertical, mais du F au F3, on a fait sans, il me semble...

C'est une question de look, et aussi de poids autour du cou. Ceux qui veulent un bouchon arrière pour leurs 400, 600 ou 800 mm se moquent royalement de ce propos. Du temps qu'on parle de look, je commence à en avoir assez de servir de panneau publicitaire à cause de courroies modérément confortables, aux armoiries de la marque en jaune pétard.

Bon, je vais vous confier un secret : j'ai le booster. Raisons d'ergonomie en vertical, et d'autonomie (bof). Mais je ne m'en sers pas souvent, ne rafalant pas.
Un autre secret ? Je suis âgé, de vieille école, et la rafale du F2 à 5 images/s me convenait déjà très bien. Parce que je n'ai pas besoin de tirer 1200 coups/mn comme la MG 42. Je préfère, malgré un risque d'échec, ne pas compter sur la chance et n'en tirer qu'un, mais le bon. Mes boitiers ont assez peu de déclenchements.

A part ça, lisez la fiche technique et achetez-le s'il correspond à votre cahier des charges, vous êtes grands après tout. D'autant que ce n'est pas un "premier boitier". Trop perché en gamme pour un débutant, pas assez pour un amateur aisé désireux de faire des photos de famille avec un D6, et si vous l'utilisez pour bosser, ou pour produire des images, il fait très bien le boulot.

Il est plutôt en concurrence avec un Fuji GFX, mais c'est un autre format.

Allez, je vous quitte : il faudrait tout de même que je pense à ouvrir le mode d'emploi, son épaisseur m'a fait longtemps reculer, mais il est vrai que je ne m'intéresse pas aux chapitres vidéo.

Bonnes images !

Jugez-vous cet avis pertinent ? /

  Boîtier abouti. - Publié par GusDeGus (Amateur passionné) le 22/11/2018
74 % des évaluateurs jugent cet avis pertinent


C'est mon énième boîtier numérique (ma saga digitale a commencé avec le D2x).
Je commence seulement à apprécier le boîtier : je trouvais le rendu des images sombres, par exemple par rapport à mon ancien D610, mais je commence à m'y habituer, et surtout voir que l'image est finalement fidèle à la scène, et je peux au besoin augmenter l'exposition par logiciel... Je ne le fais pas par boîtier, on perd du détail dans les blancs.

Venant du D810, j'apprécie l'abandon du flash intégré que j'ai toujours trouvé inesthétique et source de fragilité si ça peut s'ouvrir en sortant du sac, et donc en passant l'abandon de la lampe torche sur le côté du prisme qui aide à éclairer lors de la MAP en faible lumière, ce que je désactivais toujours comme fonction.

L'ergonomie est en dessous de tout ce que j'ai connu chez Nikon - par contre je ne compare pas aux boîtiers pro à un chiffre que j'aime encore plus.

J'ai eu du mal avec le petit joystick (pas le pad) pour changer de collimateurs, mais un fois habitué, c'est top.

Vraiment le top du reflex en ce moment chez Nikon mis à part les versions Pro ( D5, D4s...).

Je crois que je vais le garder très longtemps, suis pas apte du MirrorLess pour l'instant - et pour longtemps on dirait.

Si la série Z ne vous tente pas plus que cela et que c'est cette gamme que vous visez, vous pouvez y aller sans crainte !

Jugez-vous cet avis pertinent ? /

  Excellent - Publié par BRUNO BARBIER (Photographe) le 27/09/2019
50 % des évaluateurs jugent cet avis pertinent


Appareil parfait si le moniteur inclinable ne révèle pas un jour sa fragilité et si la prise de télécommande 10 broches ne souffre pas des mêmes problèmes que celle du D800.
Enfin, on espère qu'un jour le capteur de cette machine n'aura pas besoin d'être nettoyé en permanence...

Jugez-vous cet avis pertinent ? /